L'Autre Côté
Hey Salut =)
Certaines catégories que tu voit ici ne sont pas accessibles pour un invité.
Tu peux poster dans Demandes et Suggestions alors n'hésite pas Wink .
Rejoins-nous vite !

Toute l'équipe administrative te souhaite de passer un bon moment !!!


L'apocalypse est présente, elle nous pèse et nous menace... Seuls les élus sauront ce qui se cache sous le nom de l'Autre Côté
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Pour réactiver vos comptes : Clique ICI

Partagez | 
 

 Un cour comme les autres...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Akira Misaki



Messages : 9
Date d'inscription : 13/02/2011
Localisation : Glande dans sa maison...

Feuille de personnage
Race :: Humain
Items:
Avertissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Un cour comme les autres...   Mer 9 Mar - 9:02

J'étais en retard ,de quelque minutes seulement mais ,
j'étais quand même en retard par rapport a mon planning et je détestais ça !
C'était mon premier cour en tant que professeur d'histoire et géographie au lycée Hon'rai.
J'étais anxieux mais je me détendis en voyant le bâtiment ,
c'était un beau bâtiment en parfait état même si il devait dater.
Je n'aurais pu dire de quel année exactement même avec mes connaissances historique.

Je garais mon joli petit cabriolet rouge vif sur une place libre.
Puis je pris ma sacoche et fonça dans le lycée par la porte de derrière.
Je regardais vite fait mon emplois du temps et mon plan .Salle A-152.J'y fonçais.
Je savais exactement ou me diriger ,j'avais étudier le long la veille au soir.
Dans les couloirs je marchait d'un pas décider ,mes cheveux détacher volait derrière moi comme un voile.
Je savais que les filles se retournais a mon passage et que les hommes me jalousaient,mais il n'avait aucune raison ,
j'étais incontestablement et irrévocablement homosexuel.Je ne le criait pas sur tout les toits mais je n'en n'avais pas honte.
J'étais arrivé a ma salle ,heureusement aucun n'élève n'était déjà arrivé malgré mon retard j'arrivais en avance et
je pu m'installer et prendre mes repères ,je voulais déplacer les table car la configuration de la salle ne me plaisait pas
je disposait les table en rang .Deux table puis trois puis de nouveau deux.

La sonnerie retentit .Je restais dans la salle et je n'écrivit pas mon nom au tableau,je trouvais ça trop dépassé.
Je préparais les formulaires que je distribuaient au élèves pour savoir qui ils étaient
,par contre avec cette feuille je distribuais aussi ma feuille de présentation si
je connaissais un peu de leurs vie ils avaient le droit de connaître un peu de la mienne.
J'ai mis sur toute les tables les deux feuilles.
Je n'étais pas un prof comme les autres et je le savais.(J'étais plus cool que les autres !)

J'attachais mes cheveux en une queue de cheval haute.
ouvris la porte et criais a mes élèves d'une voix forte mais tout a fait charmante :

-Aller la compagnie on rentre ...
Malgrès les quelques soupirs que je cru décelé parmi les élèves il avait l'air plutôt content de reprendre les cours .
J'attendis qu'il s'asseyent .Mais le brouhaha ne cessa pas .
Donc je me suis remis a parler d'un voix sure et forte:
-Oui,oui,oui la grand-mère est morte ,le chien a eu des petits et Brad et Brenda ne sont plus ensemble !
Mais nous sommes ici pour étudier l'histoire comme a dit un certain romain "Rome ne s'est pas bâtit en un jour" et a mon d'avis
il faudra plus d'un jour pour remplir vos cerveaux .Dit-je en souriant.
Je suis Akira Misaki ,appelé moi comme vous voulez mais pas de monsieur et pas de Misa* !


-Bon et bien des questions ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fuhyuro



Messages : 27
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 22
Localisation : perdu dans mes songes

MessageSujet: Re: Un cour comme les autres...   Mer 9 Mar - 10:00

J'attendais, un livre à la main. Ils étaient tous en train de
gueuler pour se faire attendre, à qui parlera le plus fort,
sera celui qui sera écouté. Minable.
Je repris ma lecture, quand la sonnerie retentit.
Une voix tout à fait charmante prononça les mots
suivants :

Aller la compagnie on rentre...


Je rentra dans la salle, tout en essayant d'attraper
Quelques mots encore...
Je pris place au premier rang, sans m'en rendre compte,
et lu encore quelques lignes.

Oui,oui,oui la grand-mère est morte ,le chien a eu
des petits et Brad et Brenda ne sont plus ensemble !
Mais nous sommes ici pour étudier l'histoire comme a
dit un certain romain "Rome ne s'est pas bâtit en
un jour" et a mon d'avis il faudra plus
d'un jour pour remplir vos cerveaux .Dit-je en souriant.
Je suis Akira Misaki ,appelé moi comme vous
voulez mais pas de monsieur et pas de Misa* !


*Tout à fait dans le mile pour les radotages.*
Je me penchant vers mon sac, en posant mon livre dedans, je
me redressa, remis une de mes longues meches ébènes derrière
l'oreille, et en fin je releva la tête.
Stupeur !
Le prof était magnifique, une chevelure sublime,
il dégageait une classe, tout en étant décontracté,
Ses yeux, étaient brillants, sa bouche exquise.
Tout cela fit monter en moi des pensées pas très catholiques.


-Bon et bien des questions ?


Ho oui, j'en aurais eu des questions. Plein de questions.
Savoir si, quelqu'un, partageait sa vie.
Je ne le connaissais pas, et déja je pensais cela.
Surement parce qu'il avait l'air interressant, et sincerement
gentil.

J'étais tiraillé entre l'envie de rêvasser sur lui, ou
l'écouter avec toute mon intention...

J'opta pour la deuxième solution, au moins, comme cela,
je me démarquerais des autres qui ne l'écoutaient point.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stefan Night



Messages : 91
Date d'inscription : 29/01/2011
Age : 22

Feuille de personnage
Race :: Humain
Items:
Avertissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Un cour comme les autres...   Jeu 10 Mar - 6:08

J'étais à la bourre, j'avais chasser deux lapins avant de venir et mon jeans avait quelques traces de boues.
Je devait me défouler car les rares fois où je venais en cours, le loup en moi s'ennuyait et me rongeais de l'intérieur, et moi qui m'ennuyais j'avais tendance à jouer avec les éléments, ce qui n'était pas très humain.
Et oui il m'arrivait d'avoir une vie humaine. Étrange? Pas pour certains, mais pour moi si. L'idée d'aller en cours sur Terre venait de ma mère. Même si je n'était pas totalement humain je me devait de l'être le plus possible.
Je pensais à Meian et Malicia. Mes pupilles s'agrandirent au souvenir de nos nuits passés ensemble.
Je passais une mains dans mes cheveux en essayant de ne pas trop y penser néanmoins, j'étais en cours et le loup dormais en moi. Je préférais ne pas le réveiller.
Je me mis à courir dans les couloirs quand je vis le professeur faire rentrer les élèves.
Encore une fois j'allais la boucler pendant des heures, on me pensait muet, c'est juste que ma voix attire les êtres humains. Ma voix est magique et est "sexy" d'après les quelques fille humaines qui m'ont cotoyés les seuls fois où je parlait. Je ne dis pas que l'ont m'évite, j'avais un physique mignon et légèrement sauvage. J'ignore si c'est encore la mode, mais j'étais en partit loup, ne l'oublions pas. Les vêtement chics n'étaient pas mon truc.
Je rentrais dans la salle de classe et je passai mes doigts dans ma chevelure noire un peu ébouriffée qui allait avec mon style un peu sauvage, tout en restant humainement potable.
Je m'excusais et allait à côté d'un jeune homme qui observais attentivement le professeur. Il sentait le désir.
*Il serait...*
Ma voix sensuelle marchait aussi sur les mâles. En général je parle quelque fois aux hommes, ils ne tombaient pas amoureux, mais ma voix les gênait un peu.
Apparemment il semblait intéressé par le prof. Je soupirais.
Il y a eu une fois où j'ai eu une relation avec un mec, mais j'évitais d'y penser.
Je lus les fiches et je remplis la mienne.
Travail de la mère... sorcière? Non... mère au foyer fait plus normal. Mon père? Un loup garou qui est mort il y a bien longtemps.
Mes loisirs? Tuer des petites bêtes et jouer avec le feu, l'air, la terre et l'eau?
Je ne remplis pas tout et la plupart des chose que j'écrivis étaient des mensonges.
Je n'aimait pas les cours. Ce n'était pas moi. Je n'était pas fait pour ce monde.
C'est alors que le prof ce mis à parler, entrant alors dans son thème : l'histoire.

_.~°.~°.~°.~°.~°.~°~.°~.°~.°~.°~.°~._


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papillon



Messages : 41
Date d'inscription : 03/03/2011
Age : 20
Localisation : dans de sombres pensées

MessageSujet: Re: Un cour comme les autres...   Jeu 10 Mar - 7:05

Le couloir était bondé. Je discutai un moment avec une amie, puis une voix forte
mais absolument irrésistible se fit entendre, et je ne compris que quelques
secondes plus tard que c'était le prof d'histoire qui nous disait de rentrer dans la
salle. Je finit d'échanger quelques mots avec mon amie et nous rentrâmes dans la
classe en chuchottant de choses et d'autres, principalement de ragots.
Un joyeux brouhaha s'instalait lorsque la voix du prof retentit de nouveau, mais
avec plus d'intensité cette fois :

-Oui,oui,oui la grand-mère est morte, le chien a eu des petits et Brad et
Brenda ne sont plus ensemble !
Mais nous sommes ici pour étudier l'histoire comme a dit un certain romain
"Rome ne s'est pas bâtit en un jour" et a mon d'avis
il faudra plus d'un jour pour remplir vos cerveaux .Dit-je en souriant.
Je suis Akira Misaki ,appelé moi comme vous voulez mais pas de monsieur et
pas de Misa* !

Je tressaillit à la première phrase. La grand mère est morte. Ouais... Moi c'était
mes parents qui m'avaient abandonnés. Un frisson de colère me traversa, que la
voix magnifique du prof d'histoire interrompis :

-Bon et bien des questions ?


Oui, plusieurs. Mais était-ce vraiment le moment de lui poser une question
comme "êtes-vous marié" ? Non.
Je baissai donc les yeux vers les deux feuilles posées sur la table. L'une
présentait un court résumé de la vie de notre prof, tandis que l'autre était un
questionnaire sur nous.

Je fis des croix dans "travail du père" et "travail de la mère" et en y repensant je
sentis à nouveau une vague de colère me traverser le coeur, mais j'arrivai cette
fois à la contenir et remplit ma fiche à la va-vite car le prof les ramassait déjà.

_.~°.~°.~°.~°.~°.~°~.°~.°~.°~.°~.°~._

-


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwendolyn



Messages : 111
Date d'inscription : 08/12/2010
Age : 21
Localisation : Alsace

Feuille de personnage
Race :: Humain
Items:
Avertissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Un cour comme les autres...   Ven 11 Mar - 10:19

Je me laissa tomber sur ma chaise, je n'avais pas dormi
de la nuit, j'avais lu un livre sur la sorcellerie à la
place d'utiliser mes heures de sommeil.
Tans pis si j'avais les yeux rougis. Tans pis si j'avais oublié
mes affaires d'histoire. Et tans si j'avais oublié...

Je me mis à crier :

Putain mon maquillage, je l'ai oublié !

Je tourna la tête vers mon voisin de table, qui s'averra...
être une voisine de table ! Et ce n'était autre que Papillon,
la fille craintive du parc.

Je lui chuchota :

Punaise la honte, ça m'arrive jamais normalement, mais je suis tellement fatiguée,
que j'avais oublié sur le coup que l'on était en cours.


Je n'osa relever la tête, en plus je savais que j'avais surement ruiné mes chances,
auprès du "plus sexy des profs" du lycée... A moins qu'il veuille me punir et...


*Non arrète de penser à ça !*

_.~°.~°.~°.~°.~°.~°~.°~.°~.°~.°~.°~._
Et jamais plus jamais, je n'irais en secret, la nuit à Neverland
et Wonderland, moi j'aurais tant voulu y croire....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papillon



Messages : 41
Date d'inscription : 03/03/2011
Age : 20
Localisation : dans de sombres pensées

MessageSujet: Re: Un cour comme les autres...   Sam 12 Mar - 21:34

Une fois les feuilles ramassées, le prof donnait l'imression de vouloir commencer son
cour lorsque la fille à coté de moi se mit me crier. C'est à ce moment là que je vis
que c'était Gwendolyn, la fille avec qui j'avais discuté dans le parc.

"Putain mon maquillage, je l'ai oublié !"

Je la comprenais, les yeux rougis, la peau pale, elle était exactement l'inverse de la
beauté à qui j'avais parlé au parc.
Se tournant vers moi, elle eut un mouvement de recul, apparement très surprise de
me trouver là, puis elle se reprit et eut un sourire, avant de me chuchotter :

-Punaise la honte, ça m'arrive jamais normalement, mais je suis tellement
fatiguée, que j'avais oublié sur le coup que l'on était en cours.


Moi aussi j'eu un sourire, elle paraissait aussi gênée que si lorsque je m'étais
retournée alors qu'elle venait de faire craquer la branche.


-Ne t'inquiète pas, moi j'en ai, du maquillage, si tu veux je t'en prêterais.

Le fait était qu'étant orpheline, le lycé m'avait attribué un petit peu d'argent avant
hier soir, et que je m'étais dépêchée d'aller faire les boutiques. Un peu de maquillage
ne coûtait pas une fortune...

_.~°.~°.~°.~°.~°.~°~.°~.°~.°~.°~.°~._

-


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akira Misaki



Messages : 9
Date d'inscription : 13/02/2011
Localisation : Glande dans sa maison...

Feuille de personnage
Race :: Humain
Items:
Avertissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Un cour comme les autres...   Dim 13 Mar - 8:08

J'étais en train d'attendre qu'un n'élève pose une question...
Aucune ,rien ,il n'était pas décidément très actif
J'allais ouvrir la bouche quand une des jeunes filles se mis a crier :
-Putain mon maquillage, je l'ai oublié !

Hum...c'était futile elle était jolie malgré son manque de maquillage.
Elle avait cependant les yeux rougis ce qui montrait qu'elle n'avait pas dormis beaucoup cette nuit.

-Mademoiselle ...Oui,vous !Levez vous s'il vous plaît venez devant !

Elle n'avais pas vraiment l'air d'une élève rebelle ,
je pense qu'elle m'écoutera et qu'elle viendra devant ,
je lui ferait la morale en faisant rigoler la galerie sans la vexée...
Des fois les lolita ,comme je les appelle méritais une petite leçon sur la beauté intérieur.
Cela risquait d'être intéressant.
J'attendais que la jeune veuille bien venir devant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwendolyn



Messages : 111
Date d'inscription : 08/12/2010
Age : 21
Localisation : Alsace

Feuille de personnage
Race :: Humain
Items:
Avertissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Un cour comme les autres...   Dim 13 Mar - 10:20

Ce qui devait arrivé, arriva. Le prof éleva la voix,
ce qui était normal, après tout.

Mademoiselle ...Oui,vous !Levez vous s'il vous plaît venez devant !

C'était vraiment la honte. J'allais devoir passer devant tout
le monde, on allait parler de moi à la fin de l'heure comme
"la sale blonde qui..." Ho non ! Je sentais mes démons venir,
Mais grâce aux exercices de méditation de la veille que j'avais
trouvés dans mon livre de sorcellerie, j'arriva presque instantanément
à les faire partir.
Mais bon, cela ne changerait pas la mise. En plus de la réputation
que j'allais me faire auprès des élèves, les bruits sur "une jeune
inpertinente" allaient surement courir en salles de professeurs.
Je me leva, honteuse en baissant ma tête. De plus, j'étais vétu
d'une robe, qualifié de spécial, des dentelles ornaient le bas du jupon,
et un laçage passait sur ma potrine, qui était pourvu d'un décolté "anodin",
mais qui avec mon 95 D frolait plutôt l'affriolant.
Je m'avança, toujours la tête en bas, en essayant de faire le moins de
clinquements possible avec mes escarpins.

Je fis encore quelques pas, et je me plaça devant M. Misaki.


_.~°.~°.~°.~°.~°.~°~.°~.°~.°~.°~.°~._
Et jamais plus jamais, je n'irais en secret, la nuit à Neverland
et Wonderland, moi j'aurais tant voulu y croire....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fuhyuro



Messages : 27
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 22
Localisation : perdu dans mes songes

MessageSujet: Re: Un cour comme les autres...   Dim 13 Mar - 10:50

J'étais en admiration devant le prof.
Quand il parlait on apercevait sa langue,
humide et rose. Cet homme était magnifique.
Pourquoi était ce mon prof ? A cause de ce "statut",
il m'était interdit. Pourquoi n'avais je pas quelques
années de plus ?
Demain ma grand mère allait venir me voir, pour sa visite
mensuelle, même si celle de demain allait être particulière.
En effet, on allait visiter elle et moi mon, peut être,
futur appartement.
Je me remis à rêver à l'être somptueux qui se tenait
devant moi, quand je fut sortit de ma rêverie,
car une élève cria :

Putain mon maquillage, je l'ai oublié !

Charmant. Vraiment, raffiné. J'attendis avec apréhension
la réplique de M. Misaki.
Allait il hurler ? Surement, car pour un premier cours,
cela était quand même culotté.
Mais avec un voix assez bruyante, mais qui gardait sa
douceur d'origine, il lança :

Mademoiselle ...Oui,vous !Levez vous s'il vous plaît venez devant !

La fille se leva, et j'attendis avec impatience que leur
"petite entrevue" se termine, afin que le cours commence,
et que je puisse écouter la voix mielleuse du bel appolon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malicia



Messages : 105
Date d'inscription : 14/11/2010
Age : 21

Feuille de personnage
Race :: Métamorphe
Items:
Avertissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Un cour comme les autres...   Lun 14 Mar - 8:15

Je souriais ,non pas un sourire pervers ni moqueur ,j'étais juste content car aujourd'hui cette fille allait apprendre quelque chose.
Elle se leva elle était très joliment habillée ,certes c'était légèrement indécent vu sa poitrine mais ça ne me gênais pas ,ça lui allait bien.
Je regardais ma fiche pour voir son nom.Elle était irlandaise ,a priori.

-Donc, mademoiselle McEnnan, Gwendolyn...
Je m'adressais a la classe en prenant la jeune fille par les épaules et la montrant a eux .
-Voici ,la jolie Gwendolyn,malheureusement elle a oublié son maquillage et elle a une tête horrible ce matin !
-Voici ce que cela donne quand ton passe ça soirée sur l'ordinateur ou en boite ou a faire autre chose...
Qu'elle vous servent de leçon vous ne voudriez pas ressembler a ça...

Je chuchotais a l'oreille de Gwendolyn.
-Tu est magnifique ,tâche de dormir la nuit...Retourne a ta place ....Ça passe pour cette fois.

-Bon et bien passons au thème pour cette année .
Leurs annonçais-je joyeusement.
Je commençais a pianoter sur mon clavier et j'affichais le programme de l'année sur le tableau.


-Donc cette année comme vous pouvez le voir nous allons voir ,le monde de 1945 a nos jours, en passant par la France ,l'Europe et les grandes puissance et leurs évolution.
Voila notre grand thème autant en histoire que en géographie.
Je continuais mon speach barbant ,en lançant quelque vannes suer le fait que mon discourt était barbant et je le savais mais il était obligatoire .
J'attendais impatiemment une question car je n'en pouvais plus de parler...


-Des question...*
Gros blanc*N'importe quel question...

_.~°.~°.~°.~°.~°.~°~.°~.°~.°~.°~.°~._
Le monde est magnique et fantastique .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwendolyn



Messages : 111
Date d'inscription : 08/12/2010
Age : 21
Localisation : Alsace

Feuille de personnage
Race :: Humain
Items:
Avertissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Un cour comme les autres...   Lun 14 Mar - 9:46

( heu pour misaki, tu as rp vec Malicia ^^)

-Voici ,la jolie Gwendolyn,malheureusement elle
a oublié son maquillage et elle a une tête horrible ce matin !
Voici ce que cela donne quand ton passe ça soirée sur l'ordinateur
ou en boite ou a faire autre chose...
Qu'elle vous servent de leçon vous ne voudriez pas ressembler a ça...


J'avais envie de lui dire, que non, je n'avais pas passé ma nuit
sur l'ordinateur, ou en boite. Je l'avais passer à LIRE.
Et oui, tout les jeunes ne sont pas les mêmes, ils ne geek pas tous.

J'allais me rassoir, honteuse, mais surtout énervée.
Il avait dit que j'avais une tête horrible. Mais il se pencha
vers moi, ses cheveux venus me caresser la nuque, ils étaient doux,
et dans un chuchotement chaud et suave il me soufla :

Tu est magnifique ,tâche de dormir la nuit...Retourne a ta place ....
Ça passe pour cette fois.


A ces paroles, je rougis, et me mordis l'index. Un grand sourir se dessina sur mes lèvres,
j'essaya de le contenir, en vain.

Il a dit que j'étais jolie... holala... Mon dieu... j'avais peut-être mes chances.
en tout cas, je ferais tout pour qu'il remarque que j'étais interressé par lui.

Je me rassis, regarda Papillon, et lui chuchota :

Ho mon dieu, il est trop beau !

_.~°.~°.~°.~°.~°.~°~.°~.°~.°~.°~.°~._
Et jamais plus jamais, je n'irais en secret, la nuit à Neverland
et Wonderland, moi j'aurais tant voulu y croire....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fuhyuro



Messages : 27
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 22
Localisation : perdu dans mes songes

MessageSujet: Re: Un cour comme les autres...   Lun 14 Mar - 10:06

-Donc, mademoiselle McEnnan, Gwendolyn...
Voici ,la jolie Gwendolyn,malheureusement elle
a oublié son maquillage et elle a une tête horrible ce matin !
Voici ce que cela donne quand ton passe ça soirée
sur l'ordinateur ou en boite ou a faire autre chose...
Qu'elle vous servent de leçon vous ne voudriez pas ressembler a ça...


Whaou, le clash, il l'avait descendu devant toute la classe.
Pas mal pour son premier jour.

Il avait vraiment une belle voix, elle était douce, tout en étant portante,
chantante même.

Elle allait aller se rassoir, quand, il se pencha sur sa nuque et lui soufla quelque chose.
Assitôt, elle se mit à rougir, et mordit son doigt pour réfrenner un "hi !" aigu.

Je ressentis quelque chose. Ce n'était pas de la jalousie, mais ça s'en rapprochait.
Ce bel homme était surement purement hétéro, et si cette Gwendolyn agissait, j'en étais
sur que il se la mettrait dans le lit.
A moins qu'il ne soit pas comme ça. Il était, avec un peu de chance bi.


-Des question...*Gros blanc*N'importe quel question...

* Oui ! Ai-je mes chances ?*

Cette question, je rêvais de lui la poser. Mais au lieu de ça, pour combler le blanc, aussi dois-je avouer,
pour le soulager d'avoir quelque chose d'autre à raconter, je lui dis, calmement :

Heu... Avez vous entendu dire comme quoi Mona lisa, n'était autre que l'apprenti et la muse, et donc par
conséquent, l'amant de Léonard de Vinci ?


C'était n'importe quoi, mais bon au moins on allait faire débat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akira Misaki



Messages : 9
Date d'inscription : 13/02/2011
Localisation : Glande dans sa maison...

Feuille de personnage
Race :: Humain
Items:
Avertissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Un cour comme les autres...   Mar 15 Mar - 11:07

La question fut accueilli par quelque petit rire moqueur dans l'assistance ...Puérile.

-Bonne question.Je souriais,toujours ce sourire charmeur.
-Il y a toute un tas de légende sur Mona Lisa ,
le modèle qui a servit a Léonard Da Vinci pour peindre son fameux tableau ,
La Joconde.Une des rumeurs qui fait le plus débat est que La Mona Lisa fut été un homme ,
plus exactement l'assistant de Mr.Da Vinci.Donc si l'on part du principe que La Mona ,
Fut été un homme alors il serait bien possible qu'il fut été son amant.


J'étais fier de moi ,mais heureusement que j'avais fouiner sur le net hier soir ,car sinon je n'aurais su quoi répondre.
C'était un garçon qui avait posé la question ,on ne savais pas si son look tenait du gothique ou du S&M ,
mais ça lui allait bien ,ses cheveux noir lui donnait un coté rebel et terriblement excitant...
Mais au fond cela cachait quelqu'un de sensible et cultivé.
Et oui j'avais fait de la psychologie a la fac !
Je me demandais si il était gay ,ça ne m'aurais pas étonné ,et ça m'aurais arranger.
Ce n'est pas que la jante féminine me repousse ,au contraire ,j'adore les femme ,si douces ,si fragile..
Mais moi ce dont j'avais besoins c'est de force et de bestialité...C'est comme qui dirait ce qui me faisait vibrer.
Mais j'étais en cours et je devais me concentré !

-Peut-être d'autre question ,d'ordre personnel ou par rapport au cours ,
ou un commentaire par rapport a la dernière question...

Soupirais-je car j'avais déja l'impresion d'avoir perdu la moitié de mon auditoire ,pour le récupéré rien de plus facile.
J'otait tout simplement mon gilet qui laissait découvrir au travers du t-shirt un torse musclé et travaillé
,dû a mes nombreuse heures de musculation.








(Je sait pas si tu t'est gourer mais tu as mis "amant" et pas "amante" alors voila j'ai fait comme ça !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stefan Night



Messages : 91
Date d'inscription : 29/01/2011
Age : 22

Feuille de personnage
Race :: Humain
Items:
Avertissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Un cour comme les autres...   Mer 16 Mar - 0:06

J'écoutais le prof et je me forçait à ne pas trop respirer. L'air était saturé d'hormones.
Apparemment beaucoup de monde désiraient le professeur d'histoire, plus ou moins profondément.
J'écoutais attentivement les commentaires, les débats,...
Des question? Je ne pouvais pas parler, mais j'avais du mal à rester sans rien faire, j'étais en partit loup.
Je levais timidement la main.

-Que pensez vous de la menace nucléaire? Menace et danger imminent créer par l'homme pour ses besoin égoïstes. Sachant que nous somme dépendant de l'énergie nucléaire, pourquoi n'avons-nous pas gardé des énergie certes moins puissantes mais qui ne nous métreraient pas en danger au moindre soucis naturel?

Ma voix était grave et sensuelle malgré le fait que j'avais tout fait pour la garder la plus normale possible.
Je rougis légèrement.
*Il faut que j'arrête de parler... il y a des humains ici...*
Je sentis l'air.
*Bon... si le prof les excite autant que ça je peux passer inaperçus...*

_.~°.~°.~°.~°.~°.~°~.°~.°~.°~.°~.°~._




Dernière édition par Stefan Night le Mer 16 Mar - 3:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papillon



Messages : 41
Date d'inscription : 03/03/2011
Age : 20
Localisation : dans de sombres pensées

MessageSujet: Re: Un cour comme les autres...   Mer 16 Mar - 1:43

J'eus de la peine pour Gwendolyn lorsque le prof la vanna aussi durement, mais je ne
pu retenir un sourire lorsqu'il lui chuchotta qulque chose à l'oreille qui la fit rougir.

C'est pourquoi je ne fus pas étonnée, lorsqu'elle se fut rassise à côté de moi, qu'elle
me lance :
Ho mon dieu, il est trop beau !

Personne n'avais donc vu que ce prof était gai ? Apparement non, je répondis donc à
Gwendolyn : Ouais, trop mignon, murmurai-je avec un grand sourire, mais je ne
suis pas sûre que ce soit mon type de mec. Et puis tu sais, les vieux...

Du haut de mes quinze ans, je pouvais bien le traiter de vieux eet que personne ne
s'en offense. J'eu un sourire en repensant à ce qui c'était passé au parc. J'avais mis
la longue plume noire dans le tiroir de ma table de chevet, mais ce matin en
regardant, elle avait disparue. Je m'étais torturé l'esprit en cour de chinois puis
de français ce matin sans trouver de réponse satisfaisante.

Quelqu'un essaya de lancer un débat sur Mona Lisa, chose que je trouvai très
inspiré, mais le prof répondit comme si il n'y avait que son avis qui comptais et
demanda si quelqu'un d'autre avait une question. N'avait-il pas préparé son cour ? Il
était ici pour ça normalement... et puis il pouvait commencer son cour puisqu'il n'y
avait pas de questions...
Puis quelqu'un d'autre proposa un débat sur le nucléaire, mais je n'avais pas envie de
participer ne serait-ce que d'une parole à ce cour que je trouvai ennuyeux au possible...

[excuse moi Misaki, mais mon personnage est une grande blasée avec un esprit très, très critique x)]

_.~°.~°.~°.~°.~°.~°~.°~.°~.°~.°~.°~._

-


Spoiler:
 


Dernière édition par Papillon le Mer 16 Mar - 7:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akira Misaki



Messages : 9
Date d'inscription : 13/02/2011
Localisation : Glande dans sa maison...

Feuille de personnage
Race :: Humain
Items:
Avertissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Un cour comme les autres...   Mer 16 Mar - 8:25

-Oui,la menace nucléaire...
Je ne sais pas trop quoi dire ,c'est vrai que c'est un horrible cataclysme qui nous pends au nez
,qui aurait pu être éviter .Quel solution ,vous auriez imaginer pour empêcher cette crise ?


Je voulais évaluer le niveau de la classe ,
voir si il avait un minimum de culture
,mais je n'espérais pas grand chose car quand je voyais leurs yeux endormis pour certain
,ou barbé pour d'autre ...
Mais heureusement parmi les quelques élèves j'en remarquais qui semblait attentif.

C'était la première fois que j'avais une classe entière et
j'espérais qu'elle allait être active car
je comptai faire de mon mieux pour instruire ces jeunes et
j'allais tout faire pour qu'il réussissent leurs bac.
J'attendais impatiemment qu'un n'élève lance le débat ...
*Pitié que ça ne devienne pas un bordel !*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fuhyuro



Messages : 27
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 22
Localisation : perdu dans mes songes

MessageSujet: Re: Un cour comme les autres...   Mer 16 Mar - 9:00

Oui,la menace nucléaire...
Je ne sais pas trop quoi dire ,c'est vrai que c'est un horrible
cataclysme qui nous pends au nez, qui aurait pu être éviter .
Quel solution ,vous auriez imaginer pour empêcher cette crise ?


Déja, pour éviter cette menace, on aurait pû à l'annonce du seisme à
venir, couper tout fonctionnement de la centrale temporairement, et essayer
de refroidir les réacteurs à l'avance, en remplissant les cuves d'eau froide.


J'étais surement à côté de la plaque, mais j'avais envie d'aider le prof, qui était,
de plus en plus attendrissant. Ses paroles étaient prononçé avec une voix exquise,
et de plus, il avait enlevé son gilet, qui dévoilait, à travers son tee-shirt
moulant à souhait, des adbos musclés, mais pas de trop. Il avait un corps sublime.
Et encore, étant nu, il devait être encore plus beau. Je me demandais si son anatomie,
imtime, était aussi bien sculpté que son torse, et de quel façon il pouvait vous faire....

Je savais qu'il fallait que j'arrète de penser à ce genre de choses, mais je ne pouvais
me contenir. Alors je laissa monb esprit divaguer vers des pensées... Baroques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malicia



Messages : 105
Date d'inscription : 14/11/2010
Age : 21

Feuille de personnage
Race :: Métamorphe
Items:
Avertissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Un cour comme les autres...   Sam 19 Mar - 22:49

Enfin ,j'avais une heure de creux ,je me sentais soulagée.
La bibliothèque étant fermée pendant quelques jours ou semaines ,je crois que c'était pour cause d'inventaire.
Je passais devant les salles de biologie, je descendis l'escalier et je passais devant les salles d'histoire.
Et une odeur le chatouilla les narines ,c'était une odeur d'homme et de loup, un odeur douce et agréable.
C'était Stefan ,d'après son odeur ,je pouvais dire qu'il n'en pouvais plus et qu'il devait sortir de la salle ,sinon il allait pété un plomb...
Du moins quelque chose comme ça .

Je sortit de mon sac une pochette avec deux feuille,je posais mon sac par terre contre le mur.
Je me donnais l'air d'avoir une tâche a accomplir.

*Aller je dois le sortir de la ,juste pour quelques minutes...
Histoire qu'il respire.*


Je toquais a la porte,deux coup sec.
Puis entra dans la salle.
Heureusement ,que j'avais repéré le nom de Stefan ,dans le bureau des surveillants un peu plus tôt.

J'ouvris la porte et j'eus le plaisir de trouver Mr.Misaki,c'était un tout nouveau prof.
qui avait déjà la réputation de beau gosse et de super prof. Et les rumeurs paraissais fondée.

-Bonjour ,monsieur Misaki,je viens chercher un élève pour le principal.
J'étais au conseil de vie lycéenne donc cela paraissait plutôt normal.

-Stefan Night s'il vous plaît suivez-moi.
Dis-je d'un ton neutre.

_.~°.~°.~°.~°.~°.~°~.°~.°~.°~.°~.°~._
Le monde est magnique et fantastique .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akira Misaki



Messages : 9
Date d'inscription : 13/02/2011
Localisation : Glande dans sa maison...

Feuille de personnage
Race :: Humain
Items:
Avertissement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Un cour comme les autres...   Mar 22 Mar - 3:53

La jeune Malicia était entrée,elle cherchais Stefan ,un jeune au cheveux sombres...
Pour le principal,étrange il me semblait que le principal était absent pour aujourd'hui.Je devais me trompé.
Mais elle était au CVL cela faisait partie de leurs travail .

-Stefan vas-y prend ton temps ,laisse tes affaires ici ,
je reste après les cours si tu met trop longtemps je te les rendrais.


Je souriait a Malicia en attendant que intéressée veuille bien quitter la salle ,pour que je puisse reprendre mon cours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fuhyuro



Messages : 27
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 22
Localisation : perdu dans mes songes

MessageSujet: Re: Un cour comme les autres...   Mer 23 Mar - 3:31

La jeune fille que j'avais rencontré au
CDI était venu chercher un certain Stefan.
Au moment ou j'allais scruter la salle pour voir
lequel c'était, mon voisin de table se leva. Je
le dévisagea. Il était beau, mais pas trop mon genre.
Il devait avoir du succès avec les femmes... malgré son
odeur de chien mouillé. Je me remis à regarder M.Misaki
dans les yeux, ils étaient si beux, si profonds, que je me
laissa tomber dedans...
Quel bonheur de l'avoir en prof, en plus d'histoire.
Deja que cela était ma matière préféré, mais de plus,
comme j'étais en section terminal L, je l'avais mainte
fois part semaine...

Je savais que en le regardant de cette manière, cela à
force, allait devenir louche, mais je ne pus m'enpecher :
Je le regardais toujours dans les yeux, avec un sourire
béat d'admiration.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papillon



Messages : 41
Date d'inscription : 03/03/2011
Age : 20
Localisation : dans de sombres pensées

MessageSujet: Re: Un cour comme les autres...   Jeu 28 Avr - 5:52

Je commençais à m'ennuyer ferme, cela se voyait que le professeur, aussi
charmant soit-il, n'avait absolument pas préparé son cour et qu'il comptait sur ses
élèves pour qu'ils fassent avancer le débat jusqu'à la fin du cour...
personnelement, ce genre de comportement me laissait désabusée.


Bon, comme il ne paraissait pas vouloir réellement faire cour, je ne voyais pas
pourquoi j'écouterais pendant tout l'heure
ses boniments. Je commençai à rêvasser,
papoter avec Gwen et dessiner sur mon cahier...
Des cheveux longs, noirs et fins, la dégaine entre rock et glamour, un peu bo-bo
sur les bords, j'avais la classe et je le savais, mais tous les...

-Bonjour, monsieur Misaki,je viens chercher un élève pour le principal.

Je me demandai qui était cette jeune fille qui venait d'interrompre à la fois le prof
et mes pensées.

-Stefan Night s'il vous plaît suivez-moi, dit-elle d'un ton neutre.

En réponse à son appel, un magnifique jeune homme se leva, pris ses affaires et
la suivit à l'extérieur de la salle.
"Qu'est-ce que j'aurais aimé en faire autant" fut ma seule réaction, et puis le
monotone cour repris tandis que je chuchottais à Gwendolyn : "T'as pas remarqué
que le prof a pas préparé son cour ?"


_.~°.~°.~°.~°.~°.~°~.°~.°~.°~.°~.°~._

-


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un cour comme les autres...   Aujourd'hui à 16:57

Revenir en haut Aller en bas
 
Un cour comme les autres...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro
» Un journée presque comme les autres.../ PV électrique/
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Une prof pas comme les autres(Fini)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Autre Côté :: Le coin RPG :: Hon'Rai :: Salles de classes-
Sauter vers: