L'Autre Côté
Hey Salut =)
Certaines catégories que tu voit ici ne sont pas accessibles pour un invité.
Tu peux poster dans Demandes et Suggestions alors n'hésite pas Wink .
Rejoins-nous vite !

Toute l'équipe administrative te souhaite de passer un bon moment !!!


L'apocalypse est présente, elle nous pèse et nous menace... Seuls les élus sauront ce qui se cache sous le nom de l'Autre Côté
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Pour réactiver vos comptes : Clique ICI

Partagez | 
 

 Extraits de documents

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elia Lipé
Possède 2Maudits
Possède 2Maudits


Messages : 219
Date d'inscription : 25/07/2010
Age : 22
Localisation : Dans l'ombre de vos cauchemards

Feuille de personnage
Race :: Elfe
Items:
Avertissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Extraits de documents    Ven 6 Mai - 11:19

Elia Lipé - Journal intime
18/04/2009

Cher Journal,
Meian et moi sommes allés en reconnaissance dans des ruines. Bon dieu que c'était sale là-bas! Je suis bien contente d'être rentrée prendre une douche sur Terre. Revenons à ces ruines, nous avions supposés que c'était un laboratoire. Meian m'a démontrer que nous avions raison. Des tonnes de fioles, de documents, de machines bizarroïdes et de livres étranges à moitiés effacés jonchait sur le sol.
J'ai récupérer quelques dossier.
Journal, je commence à avoir des doutes sur la férocité des habitants de l'Autre Côtés. Une hybride que j'avais tenté de tuer m'a aider à retrouver mon chemin et m'a appris à bander une plaie.
Je me demande si tout ce que dis Meian sur le danger pour la Terre est réel. Ce sont les humains qui ont créer ce monde et déclarer la guerre.
Tout deviens confus.
Bon, je vais me coucher, demain nous allons programmer une attaque contre une bande de loup garous dans une des forêts de l'Autre Côté.
P.S. Je trouve que mes sens l'affûtent, et que mes oreilles deviennent plus pointues. Je commence à flipper. Meian me dit que je me fait des idées, que je voit trop de monstres, mais elle a lus tout comme moi, que à chaque jours passés de plus sur l'Autre Côté change notre ADN. Que vais-je devenir? Est-ce Meian qui me tuera après que j'ai perdue toute humanité?

Meian - Note
15/09/2010

Elia,
J'ai trouvé un grimoire étrange dans les ruines, il parle de l'Energie et de la création de l'Autre Côté. Vu que tu es partie en voyage dans l'Autre Côté pour en savoir plus à ce sujet je te l'envoi le plus tôt possible. Cela fait trois semaine que je ne t'ai pas vue et, sachant que tu es rentrée hier soir je te laisse te reposer, je te garderais une place à la cantine demain midi, le soir aussi. Il faudra que l'on parle de ton voyage.
Bon, ci-joint le dit grimoire.
Meian.

Ayaïr - Grimoire
Ecris le 31/08/1849
Le monde est composé d'énergies. Une infinité d'énergies. Certaines sont indispensables à la vie. D'autres sont dépourvues d'utilité générale. Mais une de ces énergies, et une seule, est à l'origine de tout. A l'origine de l'Univers. A l'origine de la vie qui nous anime. A l'origine des mondes où se développe cette vie. A l'origine de l'état même de la matière. Inconnue du plus grand nombre, et extrêmement mystérieuse pour les autres, elle restera sûrement à jamais le facteur indéfini de l'existence.
Cette énergie n'a pas de nom. Comment nommer ce que nul ne peut appréhender ? Diverses idées ont été proposées. Autrefois Magie. Maintenant Science. Ceux qui veulent la contrôler tentent de la définir, de l'enfermer sous un nom et sous des règles la régissant.
Car de tout temps, des hommes ont désiré la posséder. Synonyme de pouvoir et de puissance, elle attire irrésistiblement l'égoïsme des hommes. Seule l'ouverture d'esprit de certaines personnes leur ont permis de la maîtriser, pendant les siècles passés. Prêtres, Magiciens, Sorciers. Ce ne sont pas des personnages de contes, mais des être extrêmement ouverts et désintéressés possédant la capacité de maîtriser ce que j'appellerais l'Energie.
Aujourd'hui, au XIXeme siècle, époque d'avancée technologique considérable, les gens ne croient plus en la magie. Personne ne manipule plus l'Energie. Les seules personnes assez ouvertes pour l'utiliser sont des scientifiques et, croyant être « réalistes », ne s'occupent que de la partie superficielle de l'iceberg qu'est l'Energie. Ce qu'ils appellent la Science et qu'ils peuvent facilement appréhender et ordonner. Personne ne manipule plus l'Energie.... Du moins c'est ce que je croyais.
Je m'appelle Ayaïr. Et je vais vous conter mon histoire. Mon histoire.... étroitement liée aux évènements qui bouleverse la Terre aujourd'hui.

Je naquis sous le nom d'Albert Frasson le 29 février 1808. Un jour exceptionnel. Après tout, contrairement aux autres jours qui se répètent une fois par an, mon anniversaire ne se fête que tous les quatre ans ! Dans l'établissement où je poussai mon premier cri arriva au monde, le même jour, un garçon du nom d'Edward Bertier. Nous devînmes vite inséparables, comme il se le devait. De nôtre plus tendre enfance au début de nos études d'ingénierie, rien ne put nous éloigner l'un de l'autre. Jusqu'à ce que tout bascule. Par ma faute.
Edward faisait partie de ces personnes assez ouvertes pour manipuler l'Energie dont je parlais auparavant. Mais contrairement à tous ces scientifiques terre-à-terre, il était assez rêveur, et laissait son esprit vagabonder lorsqu'il s'ennuyait. Quand il commença à travailler la Chimie, il se rendit compte que ce qu'il faisait n'était pas complet, qu'il lui manquait des choses essentiels. Il s'était aperçu qu'il ne faisait que frôler l'Energie. Et il en voulait plus. Il essaya de m'en parler. Je lui dit qu'il y avait bien assez à apprendre dans la Science en elle-même et qu'il valait mieux explorer toutes ses possibilitées avant de chercher ailleurs. Il ne voulut pas m'écouter. Obsédé par son idée, il devint de plus en plus asocial, et restait des heures dans sa chambre à essayer de transformer la matière par des systèmes de plus en plus étranges. Peu à peu, il s'isolait de moi et du reste du monde. Alors, bien que cela me révulsait, je lui annonçai qu'il devait choisir. Entre moi et son idée. Il choisit l'idée.
Je partit de la ville et ne le revit jamais. D'après ce que j'ai su plus tard, je peux reconstituer son parcours.
Il devint fou après mon départ. S'il ne l'était déjà. Cette folie retira de son esprit les derniers lambeaux de « réalisme » qui l'empêchaient de manipuler l'Energie. Et il put enfin concrétiser son idée. Il devint le premier homme à posséder la toute puissance de l'Energie entre ses mains, dans son entier. Bien plus que ne le furent les Magiciens passés.
Dés lors, dégoûté du monde et de sa corruption, il créa un monde, parallèle, et vide. Il était en tout point semblable au nôtre. Mais il n'y avait aucun organisme vivant, a part lui. Les journaux dans les étalages de ce monde permettent de dire que cette duplication s'est faite le 29 février 1836. C'est donc ce jour qu'apparut l'Autre Côté.
Après plusieurs années, Edward ( qui s'est alors renommé Ergareth ), se sentit seul. Il fit venir de la Terre des dizaines de personnes sur son monde. Ces personnes finirent par se transformer en monstres manipulant l'Energie, et Ergareth comprit que son monde était devenu un récepteur maléfique de l'Energie. Dans un éclair de lucidité, il voulut détruire son monde à l'aide d'Energie positive. Mais la création avait dépassé le maître, et l'Autre Côté le tua cruellement, ordonnant à ses monstres de le dévorer.
Depuis, l'Autre Côté veut anéantir la Terre, pour des raisons que j'ignore. La Terre possède sa force de lutte : des hommes qui, comme moi, se sont retrouvés malgré eux entraîné dans l'Autre Côté et ont l'ambition de détruire cette abomination, en utilisant l'Energie qu'ils ont acquise à son contact. Mais nous ne sommes qu'une poignée face à nos ennemis. L'Autre Côté possède deux forces de combat : des hommes, qui se sont laissé manipuler et sont devenu des monstres ; et des légions des créatures de cauchemard stupides et manipulées par les êtres intelligents. En tant que chef d'une compagnie de soldats terrestres, je suis allé personnellement dans l'Autre Côté. J'ai vu les entrailles de la terre vomir des hordes de gobelins, de trolls, de géants, d'araignées, de dragons, de maudits. Ils sont tous parqués dans d'immenses plaines, attendant d'être envoyés au combat. Mais la plupart mourront sans avoir vécu une escarmouche.
Car l'Autre Côté n'utilise pas cette puissance considérable. En fait la guerre est au point mort. Nous n'attaquons pas en force, car ils nous écraseraient. Et si eux même nous attaquaient, ils se heurteraient aux fusils et aux canons des dirigeants humains, qui seraient alors forcés de nous écouter et de se battre avec nous.
J'ai donc passé la majorité de ma vie à me battre dans une guerre d'usure, à vivre constamment dans l'attente de la fin de cette guerre, et organiser des embuscades, des infiltrations, en attendant que quelqu'un trouve enfin une solution à ce conflit interminable. Et aujourd'hui, dans cette planque minuscule de l'Autre Côté, au crépuscule de ma vie, je sens que mon existence aura été bien vide.
Ce livre, ce grimoire, est destiné aux générations futures de soldats oeuvrant pour la Terre. Ces quelques lignes que je viens d'écrire seront les seules que vous y verrez. Le reste de l'ouvrage est composé de mes observations, connaissances, impressions, et autres à propos du conflit. Le tout sous forme énergétique. Lorsque vous tournerez cette page, tout s'imprimera dans votre esprit, et vous n'aurez plus qu'à « piocher » les informations qu'il vous faut.
Cela dit, il se peut que ce « sort » ne marche pas. Dans ce cas je vous donne le plus important : il faut que cette guerre se finisse, et vite. Les légions de l'Autre Côté se multiplient, et un jour viendra où elles seront assez nombreuses pour envahir le monde sans craindre nos armes technologiquement avancées. Je vois deux issues possibles à la fin de cette guerre en notre faveur ( mais ce n'est pas exhaustif ) : créer une « barrière » énergétique pour empêcher le passage d'un monde à l'autre, ou supprimer la source d'Energie de l'Autre Côté. Je ne sais ni comment m'y prendre, ni si c'est seulement possible, mais essayer de tuer tout les ennemis ne fonctionnera pas, d'autres humains se laisseront toujours tenter par ce pouvoir, et rejoindront nos ennemis.
C'est ici que je clos mon intervention écrite. Je vous souhaite bonne chance pour cette guerre, et je prie pour que les informations que je vous donne vous soient utiles.

Ayaïr

Elia - Souvenir
20/09/2010

Je n'ai pas pris le temps de lire ce fichus grimoire à moitié mort qui trînait dans mon sac depuis que Meian me l'avait fait porter. Je connaissait l'Autre Côté, je l'ai rencontré. Ce n'est pas qu'un monde, mais une personnalité, quelque chose de vivant. Meian ne le sais pas, elle ne cherche que la guerre. Anaëlle et moi avons découvert la véritée, l'Autre Côté se bat pour sa survie.
Son Créateur voulait détruire son chef d'oeuvre, il est normal que le deuxième monde se protège par le moyen le plus simple alors pour sa technologie qui avait pris du retard : la mort du créateur. Malheureusement, des hordes de scientifiques et d'humains ont débarqué et on fait une tuerie horrible.
La guerre était déclarée. Malgrès tout leurs efforts, des groupes d'humains, les spécialistes, attaquaient les enfants, femmes, et jeunes hommes de l'Autre Côté, ou en tout cas tout ceux qui avaient perdue forme humaine. Les hommes adultes cherchaient un endroit sûr où se réfugier.
Les masacres ne cessaient pas, et j'y avais contribuer. Je ne comptais plus le nombre de fois où je tuais des loups garous, des elfes, des chimères,... moi même je changeais de formes.
Anaëlle m'avais prévenue des changement, et quand Meian était venue sur l'Autre Côté pour venir chercher le grimoire elle ne m'avait pas reconnue et attaquée à distance. Je ne pus que m'enfuire.
Qu'allais-je faire? Si même ma petite soeur m'attaquais, qu'est ce que me ferais la Terre à mon retour?
Ma fin approchait. C'est alors que l'Autre Côté m'appella et m'introduit dans son cycle d'Energie. Je faisais partit de ce monde, ce monde m'acceptait.
La Terre devait être détruite.

Meian - Révélations au directeur
21/12/2010

-Monsieur le directeur, je viens vous faire part de mon rapport. Nous avons bien menés l'attaque contre les troupes elfiques dans le canyon de l'Autre Côté. Nous les avons tous anéantis. Par contre... faut-il vraiment tuer les enfants également?
Le directeur ne répondit rien.
-Meian, que deviens Elia? Elle aurais-dû être avec ces elfes? L'as-tu enfin anéantie?
-Non monsieur, dis-je en me crispant, elle est introuvable. J'ai entendus dire qu'elle est la chef des troupes de l'Aure Côté.
-Des troupes elfiques?
-Non monsieur, de toutes les troupes, elle est le bras droit de l'Autre Côté.

Meian sû une semaine après qu'elle reçus le rôle de mener tout les spécialistes, le directeur avait été tué par Elia.
Bien que ce choix se trouvait difficile, Meian décida, que pour le bien de la Terre, Elia sa soeur devait mourrir.

Un discours qu'Elia prononça pour démentir les propos du Grimoire, et faire polémique quant au choix du monde à défendre.
03/02/2011

Le Grimoire circulait entre les mains avides des elfes et des loups. Les hybrides et les chimères attendaient leur tour, ne pouvant se mesurer à ces redoutables prédateurs. Comme je m'y attendait, des exclamation de stupeurs et d'incrédulités retentirent rapidement. « Il ne faut jamais prendre ces gens pour des idiots ! » me dis-je en me lamentant interieurement. Il allait maintenant falloir expliquer, et je n'en avais mais alors vraiment aucune envie.
- Qu'est ce que cela signifie ? Nous sommes au service du mal ? demanda une elfe.
- Non, dis-je. Nous sommes au service de nous même.
- Ce n'est pas ce qui est écrit dans ce livre.
- Ce livre ment. L'auteur était stupide et complètement borné dans son adoration de la Terre.
Les protestations redoublèrent, créant une ignoble cacophonie. J'utilisai l'Energie et criai d'une voix amplifiée. Les cris se turent.
- Merci. Effectivement, ce bouquin nous décrit comme des être sanguinaires, prêts à réduire la Terre en esclavage en utilisant des hordes et des hordes maléfiques qui submergeront les être humains.
- Et ce n'est pas le cas ?
- Non. Du moins pas pour moi. Si telle est votre volonté, alors arrêtez de me saouler. Pour ma part, je désire la fin de la guerre autant que Ayaïr. Si ce n'est que je suis parfaitement consciente que ce sont eux nous ont attaqué en premier. Là où Ayaïr se trompe, c'est que Ergareth n'a pas capturé de personnes pour peupler l'Autre Côté. Il leur a proposé de venir, et ils ont accepté. Croyant à un enlèvement, les terrestres nous ont sauvagement attaqué, et depuis la guerre dure, et dure...
- Pourquoi n'y a t-il pas de négociations ?
- Ils ne croient pas en nôtre sincérité. Ils ne nous font pas confiance.
- C'est réciproque, ricana un loup.
Je me tournai vers lui et lui dit d'une voix très calme.
- C'est à cause de gens comme toi que cette guerre dure. Si nous nous fesions plus confiance les uns les autres, nous pourrions stopper cette guerre vite fait. Ils vivraient dans leur univers de mensonge et de corruption, nous dans nos plaines et nos montagnes, et tout le monde serait content.
- Ayaïr parle de deux solutions à la guerre en leur faveur. Mais ces solutions oeuvrent aussi pour nous. Si une barrière est construite, nous serons à l'abri.
- Oui mais personne ne pourrait nous rejoindre, et nombre d'hommes comme nous perdraient une chance de connaître une existence idéale.
- Et si nous les laissions chercher la source d'Energie négative sur notre monde. Peut être qu'elle existe et que c'est elle qui fait sortir des monstres de nos cavernes. En l'éradiquant, nous resterions nous même, et tout rentrerait dans l'ordre.
- Parce que tu pense que les terrestres nous laisseraient tranquilles ? Ils nous tueraient tous après, et nous n'aurions ni pouvoirs, ni armée pour leur résister.
- Ni pouvoirs ? Tu admets donc qu'une Energie maléfique nous donne ces pouvoirs.
- Il y a une source d'Energie sur ce monde qui nous donne ces pouvoirs, c'est certain. Quant à savoir si elle positive ou négative.... Tout dépend du point de vue. Pour ma part elle me convient.
- Comment savoir si vous nous dites la vérité ? Vous pouvez très bien nous mentir pour nous garder auprès de vous !
Avant que l'auditoire ne se remette à hurler, je rétorquai :
- Si vous aviez pensé que la Terre était dans le vrai, vous ne nous auriez pas rejoint, je me trompe ?
- A moins que nous ne soyons manipulés par une énergie maléfique...
- Dans ce cas, je servirais volontiers le Mal pour pouvoir vivre en Anarchie dans ces vertes contrées, pas vous ?
L'auditoire hurla son consentement, mis à part quelques récalcitrants. Cela dit j'avais gagné la partie, et la vérité avait enfin éclaté au grand jour.



_.~°.~°.~°.~°.~°.~°~.°~.°~.°~.°~.°~._

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Extraits de documents
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Documents de Cours
» Moise Jean Charles dépose des documents sur la nationalité de Martelly
» Extraits de livres
» J AI TOUS LES DOCUMENTS DE LA VIE DE MICHEL MARTELLY SE PUBLIC RECORD..SURPRISE
» Destruction d'un ensemble de documents au service d’immigration

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Autre Côté :: Hors RPG :: Histoire & Contexte :: Histoire - Contexte-
Sauter vers: