L'Autre Côté
Hey Salut =)
Certaines catégories que tu voit ici ne sont pas accessibles pour un invité.
Tu peux poster dans Demandes et Suggestions alors n'hésite pas Wink .
Rejoins-nous vite !

Toute l'équipe administrative te souhaite de passer un bon moment !!!


L'apocalypse est présente, elle nous pèse et nous menace... Seuls les élus sauront ce qui se cache sous le nom de l'Autre Côté
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Pour réactiver vos comptes : Clique ICI

Partagez | 
 

 Fan-Fiction

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Meian
Gardienne du Livre


Messages : 227
Date d'inscription : 24/07/2010
Age : 19
Localisation : En train de vagabonder entre deux mondes

Feuille de personnage
Race :: Métamorphe
Items:
Avertissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Fan-Fiction   Ven 29 Avr - 10:42

J'ai une idée de fan-fiction qui m'est venu en tête quand je jouais à Okami sur Wii, et donc voilà j'ai décider d'essayer de la faire x) de totue façon elle devrait (normalemment...) pas être trop longue. Bon donc je commence aller xP
Rapide résumé de l'entrée en jeu d'okami, je ne fais pas de spoil...
Il y a 100 ans, un loup blanc nommé Shiranui a aidé le brave guerrier Izanagi a mettre fin à la terrible malédiction du dragon à huit tête Yamata no Orochi qui sévissait dans le village de Kamiki en le scellant au fond de la Cave de la Lune. Shiranui y perd la vie mais devient un héro et, lui et Izanagi furent tous deux vénérés par les villageois depuis ce jour.
100 ans plus tard, quelqu'un brise le sceau de la cave, libérant la colère du dragon.
Face aux ténèbres qui envahissent le Nipon, Sakuya l'Esprit des Forêt se met a prier pour ressusciter la déesse du soleil, Amaterasu, surnommé jadis Shiranui par les humains.
Aidée du Koropokkuru Issun, Amaterassu parcourt à nouveau le Nippon pour y apporter sa lumière divine.
Mon histoire se situe bien après, la déesse étant rentrée sur sa terre natale, la plaine céleste pour veiller sur les humains depuis cet endroit. les personnages que j'utiliserais -quand ils ne seront pas principaux- seront puremment fictifs. Toute exeption sera citée. Les lieux, eux, respectent le monde du jeu.


Prologue:

Nous nous situons dans l'univers Okami, dans le Nippon. Ici règnent des Dieux -Kami en japonais. Amaterasu est la déesse du soleil Nippone. Depuis la Plaine Céleste, elle veille maintenant depuis plus de vingt ans sur la Terre et les mortels, ou la paix s'est installé après qu'elle a défait les monstres qui avaient autrefois envahi le pays.
Ishiro, jeune habitant du quartier populaire de la grande cité de Seian, allait faire ses courses pour son vieux père malade. Il croisa deux femmes, qui se ressemblait de beaucoup. Surement des soeurs pensa-t-il. La plus petite devait avoir dans la vingtaine, et l'ainée une dizaine d'année de plus. Mais ce n'était pas sa qui attira l'attention d'Ishiro -les passages de voyageurs étant une routine de la cité-, mais ce qu'elles se disaient.
- ... chiot tu te souviens? Eh bien l'ancien de Kamiki en a parlé.
- Tu es de nouveau allé le voir! sermonna l'ainée.
- Oui, tu sais il ne mange personne... Bref, sa prophétie m'a semblé bien étrange, et apparemment je ne suis pas la seule à la connaitre. Pourtant, je n'ai jamais vu personne d'autre aller voir cet homme...
- Si c'est ça que tu veux, saches que je ne veux même pas l'entendre ta prétendue prophétie. J'ai d'autres chats à fouetter.
- S'il te plait!
- J'en ai rien à faire d'une prophétie à deux ryos* d'un charlatan fou à lier!
- C'est comme quand je te parlais du petit chiot! Tu ne me croyais pas non plus!
- Arrête donc d'appeler comme ça un kami!
- Ne change pas de sujet! Tu sais quoi, je laisse tomber. Tu ne veux jamais m'écouter de toute façon parce que tu te crois plus intelligente que moi juste à cause de notre différence d'age!

Sans un mot de plus, la femme partit sans se retourner. Mais Ishiro en avait bien assez entendu pour que sa curiosité soit piquée à vif. La cadette avait parlé d'une prophétie, et ce n'était pas la première fois que le jeune homme entendait parler d'une telle chose. Et la plus grande mentionnait un kami quand sa soeur avait parlé d'un chien. Il rattrapa cette dernière juste avant qu'elle n'embarque dans une des constructions vite faites bien faites par le maçon du coin pour transporter les gens dans tout Seian.

- Attend! Je peux te demander quelque chose?

Lorsqu'elle se tourna vers lui, il se stoppa net à quelques centimètres d'elle, ne bougeant plus, les bras ballants. La fille avait de magnifique cheveux de jais coupé dans un carré parfait, et de beaux yeux bleu profond comme un océan sans vagues. Le teint ni trop halé ni trop pâle, elle ne semblait pas du coin. Elle portait un kimono simple dans les teinte rose, avec des fleurs de cerisier comme principal thème. Elle le sortit de son état d'hébétude.

- Qui a-t-il?

Il montra l'embarcation.

- Je peux?
- Euh.. Oui bien sûr.

Alors qu'un homme guidait le de moyen de transport, étrange pour un étranger, habituel pour un habitant de Seian, il dit de but en blanc:

- Vous avez parlé d'une prophétie tout à l'heure, n'est-ce pas?
- Vous nous espionniez?! s'exclama-t-elle
- Non, se défendit-il, bien sûr que non! Je passais à côté et je vous ai entendu.
- Ahh.. Eh bien... Oui, un habitant du village de Kamiki m'en a parlé.
- Voulez-vous bien m'en faire part?
- Pourquoi tenez-vous tant à savoir ça, au point d'embarquer avec moi alors que vous ne savez même pas où je vais?
- Je ne sais pas... La curiosité.

Elle soupira, de rire ou d'ennui, Ishiro n'aurait su dire.

- Dites-moi au moins votre prénom, s'il vous plait. Je m'appelle Ishiro.
- Tsubaki.

Le silence se fit pendant plusieurs secondes.

- D'accord. De toute façon ce n'est pas un secret. Voilà ce qu'il m'a dit:
Quand la lune sera invisible de nuit en nuit,
La déesse viendra chercher son frère,
Les cent perles offrant le pouvoir des kamis seront alors retrouvées,
Puis volées et le Nippon subira un joug bien supérieur à celui des jours d'il y a vingt ans,
L'obscurité et la lumière s'allieront,
La fille de l'élève ayant pris son envol sera la seule à qui la confiance du loup reviendra.
La prophétie commencera,
Quand le jour et la nuit se modifieront.











Les commentaires sont le bienvenus x)

Note: Les deux filles apparaissant dans ce début d'histoire sont dans le jeu, on les rencontre pour lapremière fois à Kamiki quand l'ainé ne veut pas croire sa soeur qu'il y a une entrée dans l'arbre sacré. (entrée que l'on voit uniquemment si on passe sous une sorte de porte [J'ai perdu le nom exact]).
*Les Ryos sont la monnaie du Nippon.

_.~°.~°.~°.~°.~°.~°~.°~.°~.°~.°~.°~._



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lautrecote.forumsactifs.com
Meian
Gardienne du Livre


Messages : 227
Date d'inscription : 24/07/2010
Age : 19
Localisation : En train de vagabonder entre deux mondes

Feuille de personnage
Race :: Métamorphe
Items:
Avertissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Fan-Fiction   Sam 30 Avr - 4:58

Chapitre 1:


Ishiro rentra chez lui, un sac rempli de quelques d'aliments à la main, perdu dans ses pensées. Peu après lui avoir rapporté cette prophétie, Tsubaki s'était éclipsée avec un léger 'au revoir'. Arrivant dans sa modeste maison, le jeune homme lança:
- Je suis rentré!
Il se rendit compte que son père dormait sur l'unique lit de la pièce, le mince salaire du fils pour son travail à l'auberge ne permettant même pas d'acheter une paillasse. Sans faire de bruit, Ishiro posa son paquet puis, se disant qu'il n'avait rien d'autre à faire, ressortit de la demeure et partit dans la péninsule de Ryoshima. Le soleil était à son zénith, et se reflétait parfaitement sur la longue étendue d'eau. Eblouit, le nipponien tourna la tête vers la plage, observant un gamin courir, n'effrayant pas les animaux, apparemment habitué à sa présence. C'est alors qu'un loup noir passa, la robe sous laquelle on devinait du sang. Mal en point, l'animal blesser courait pourtant aussi vite que le vent, et Ishiro, qui voulut l'aider, n'eut que le temps de le voir.
Ne sachant que faire, se doutant qu'il n'arriverait pas à rattraper le loup, il s'assit à même le sol et réfléchit, calmement et tranquillement, bercer par le son des vagues se brisant contre la plage et la terre.
Je ne comprends pas le sens de toute cette prophétie -si s'en est une. À part le tout début, cette histoire de lune invisible, là le sens est très clair. Et que voulait dire l'homme en parlant de jours et nuits modifier? Tout cela est bien compliqué, pensa-t-il
Une demi-heure passa comme ça, puis une heure entière. L'image de la fille, cette Tsubaki, hantait l'esprit d'Ishiro déjà bien occuper à réfléchir à tout ça. Il se demandait aussi ce que pouvait bien être ce loup noir blesser, comment il pouvait aller aussi vite -même sans blessure cela était impossible, alors avec...- et ce qui avait bien pu le blesser.
Il comprit, une heure et demie après le zénith, la signification de la dernière partie de la prophétie.

Tsubaki se promena pendant un certain temps dans les rues du quartier populaire de Seian, puis se dit qu'elle devrai quand même chercher sa soeur, quoi qu'elle ait dit. Elle alla près du feu installer devant la sortie menant à la Péninsule de Ryoshima, et s'installa. Sazanka, sa soeur ainée, ne devrait pas tarder et sera obligée de passer par là, c'était le point de rendez-vous des deux soeurs quand il y avait un problème. Au bout d'à peine de quelques minutes, la silhouette féminine familière à la cadette apparut à quelques mètres, de dos à elle.

- Sazanka!

L'ainée se retourna, et se dirigea vers la soeur, le visage fermé à toute expression. Cette dernière se leva, et toute deux se dirigèrent vers l'auberge la plus proche pour aller manger, même si midi était passé depuis plus d'une heure.

- Tu comptes arrêter de faire la tête comme une gamine? Tu as passé l'age!
- Tu comptes m'écouter un jour? Pour ta question j'ai la même réponse que toi à la mienne.
- Mais je t'écoutes! Pas pour des bêtises, c'est tout.
- C'est ça, écoute je te prouverai que ce n'est pas une bêtise.

Le silence se fit pendant deux minutes. Finalement, Tsubaki décida de changer de sujet.

- Quand Meian viendra-t-elle? Ça fait deux jours maintenant, elle a remboursé sa dette auprès de la famille noble... que je ne retiens toujours pas le nom.
- Elle ne devrait pas tarder. Ce soir nous devrions la retrouver à l'auberge.

Rentrant dans la-dite auberge, les deux femmes commandèrent et attendirent qu'on les sert à une table près de l'entrée. L'auberge était quasiment vide, à l'exception de la serveuse et de deux ivrognes, chacun ans un coin de la pièce.
Tsubaki releva vivement la tête. Se levant d'un bond, elle sortit presque en courant, bloquer par les autres tables. Sasanka la suivie.
Un loup noir se traînait tout près, blessé, il était courageusement en train d'aller vers une flaque pour laper l'eau. Sasanka faillit se cogner à sa soeur, qui s'était arrêtée net dans sa course en voyant le loup.
Elle se secoua, et approcha du loup. Elle le voyait elle, contrairement aux autres. Oui, elle voyait nettement les marques bleues sur le pelage de l'animal, ravivant le souvenir du kami qu'elle surnomme petit chiot. Ce loup était un kami. Le ciel s'obscurcit, la fille leva la tête. Aucun nuage ne cachait le ciel, c'était le ciel qui était noir. Des étoiles brillaient, tout comme la lune.
Une heure et demie après le zénith, la lune brillait dans une nuit bien en avance.

_.~°.~°.~°.~°.~°.~°~.°~.°~.°~.°~.°~._



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lautrecote.forumsactifs.com
Meian
Gardienne du Livre


Messages : 227
Date d'inscription : 24/07/2010
Age : 19
Localisation : En train de vagabonder entre deux mondes

Feuille de personnage
Race :: Métamorphe
Items:
Avertissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Fan-Fiction   Sam 7 Mai - 1:25

Chapitre 2:



- Tu as de la chance qu'on ne se soit pas fait avoir et éjecter!

Tsubaki soupira. Elle ne changera jamais! Mais la jeune fille jeta un regard vers le lit dans la chambre dans laquelle elles se trouvaient, et un sourire se dessina sur ses lèvres. Le loup respirait maintenant normalement, et semblait dormir paisiblemment. Elle se tourna vers sa soeur

- Je m'en fiche! Tu ne me croyais pas quand je te disais qu'il y avait une prophétie, et maitnenant que sa se passe sous tes yeux tu y crois?

Sazanka se mordit la lèvre. Après tout, oui pendant plusieurs années elle avait à novueau crut au kami. Mais au fur et à mesure, elle ne croyais plus aux interventions divines, expliquant tout avec ce que les gens appellent la logique. Et quand c'est inexplicable, c'est juste qu'on ne comprend pas encore.

- Dis-moi ta fichue prophétie et je te donnerai une excellante explication sur les faits.

Tsubaki la répéta, puis se leva juste après et caressa le loup à la fourrure noire zébrée de bleu en attendant l'expliquation stupide de sa soeur.

- Les eclipses sa existe tu sais? Elle n'était pas prévu sa n'en fait pas un signe pour autant!
- La lune brille dans le ciel, et ton 'éclipse' dure maintenant depuis deux heures!
- Et ta lune masquée tu la voie ou? C'était il y a plusieurs jours! Et sa arrive souvent!
- Sa dit de nuit en nuit pas une seule fois!
- Et tu crois vraiment qu'un kami va venir ici?
- Il y avait bien le petit chiot, la déesse du soleil! Ne le nie pas!
- Mais en quoi ce stupide loup noir qui c'est blesser étrangement serait le frère de la déesse?
- Ne le traite pas d...

Une adolescente entra alors dans la chambre, coupant court la discussion, mais sentit immédiatemment la tension. Très belle, elle portait un kimono traditionelle simple, ce qui n'attirait pas le regard, contrairemment à ses yeux rouges ressemblant à un soleil à l'aube ou au crépuscule d'une belle journée, et ses cheveux noirs comme la nuit. La peau ni trop claire, ni trop halée, un adjectif lui allait parfaitemment: harmonieuse.

- Euuh... Je dérange?

Silence.

- Je ne savais pas que vous parliez, s'exclama-t-elle, puis elle s'inclina respectueusement, excusez-moi.
- Ce n'est pas grave meian, nous t'attendions. Nous parlions de ce qui c'est passer un peu plus tôt.
- La nuit précoce?
- Sazanka appelle sa plutôt une éclipse, dit la soeur cadette d'un ton sarcastique.
- Maman il fait nuit sa se voit! Je suis sure que dans quelques heures on verra les premières lueures de l'aube.
- Dans ce cas comment expliques-tu que la nuit soit si tôt?
- Eh bien la pro... Mais c'est un loup!

Meian venait d'appercevoir la forme de l'animal, après qu'il ait pousser un long soupir en rêvant.

- C'est le loup dont tu me parlais quand j'étais petite? Le kami dont tous le monde parle qui aurait sauver le Nippon il y a vingt ans?
- Non c'est un simple loup que ta tante voulait sauver, elle prétant que ce serai un kami qui aurait des marques bleues et le frère d'Amaterasu, la déesse louve qui a vraiment sauvé le Nippon. Celle d'une prétendue prophétie.
- C'est vrai que ce loup à des marques bleues!
- Arrête de dire des bêtise Meian! Ne t'y met pas!
- Tu ne veux pas croire à la prophétie! C'est sa hein tante Tsubaki?
- Oui... Toi aussi tu connais cette prophétie?
- Bien sur! C'e"st logique ce qui se passe si on suit la prophétie! Et nous trois avons la preuve sous les yeux, ce loup noir aux marques bleus... Sa me rappelle le kami Tsukuyomi, on dit qu'il aurait lui aussi une forme lupine... C'est ce qu'on m'a dit en cours en tout cas.

Meian se dirigea vers le loup, s'assit à côté de Tsubaki, et le va la main, la tendant doucement de plus en plus loin vers la fourrure de l'animal, une mèche de cheveux suivant le mouvement montrant l'étrange ressemblance de couleur entre les deux noirs.
Meian posa la main sur le loup.
Le loup ouvrit les yeux, deux yeux de couleur bleu nuit correspondant avec les marques sur son corps.
Sazanka hoqueta, les yeux écarquillés, incapable de bouger, pétrifier par la peur de voir sa fille dévorer par un loup errant.
Tsubaki resta sans bouger, sereine, avec une totale confiance pour l'animal.
Meian sourit, et son regard se fixa à celui du loup.
Une minute passa, puis deux. Les secondes devenaient des heures, et on aurait put croire à un tableau tant la scène était belle. Soudain, le loup se redressa sur ses pattes, et s'enfuit en courant. les trois filles reprirent leurs souffles, et poussèrent un long soupir.
Sazanka, pour se libérer de la peur qui l'avait étouffer.
Tsubaki, pour faire disparraitre le sentiment de jalousie et d'envie qu'elle avait envers sa nièce.
Meian, de dépit de n'avoir put plus comprendre l'animal, bien que l'échange qui s'était passer lui en avait bien assez révéler.

- Maman, que tu le veuilles ou non, ce loup est un kami et la prophétie est réelle... Et s'annonce pour le moins décourageante. le problème, c'est que ce kami n'est pas du tout bien mais il n'a pas confiance en l'homme, ce qui est alarmant.Du coup, il ne peut être soigner. Tout ce que nous pouvons faire, c'est attendre la suite de la prophétie...

Sazanka perdait les pédale, se mit à crier en disant à sa soeur de partir, la maudissant, engueulant sa fille. Les deux s'éclipsèrent immédiatemment pour la laisser se calmer. Si elle le décidait, elle refuserait de voir qu"'il fait nuit à l'avance, et plus rien ne la ferait changer d'avis.
En sortant, tendues et silencieuses, les filles tombèrent sur quelqu'un au sens propre. Sazana trébucha sur le pied de l'homme, et emporta celui-ci dans sa chute. L'homme s'excusa.

- Aïe... je suis désolé je ne vous avait pas vu...
- Pas gra... Vous!

Ishiro discerna les traits de la jeune file malgré l'obscurité.

- Sazanka! je ne vous avait pas reconnu...
- Que faites-vous dehors à cette heure? demanda Meian, curieuse
- Il n'est pas tard, même si il fait nuit... Je reviens de la péninsule de Ryoshima. Et je pourrais vous retournez la question.
- Je dois aller voir la reine, répondit la plus jeune.
- Tout à fait, d'ailleurs on va... Attend, dit-elle en se retournant vers Meian, tu as dit quoi?! Tu n'es pas sérieuse!
- Tu ne comprends donc rien! Ma mère, qu'a-t-elle fait après avoir rencontrer Amaterasu, hein?
- Elle est partit trois ans chez un Tao qui avait l'air plutôt débile et est revenue en véritable héroïne fantastique... Pourquoi? Quel est le rapport avec ton histoire folle?
- Maman est une élève ayant pris son envol auprès d'une nouvelle recrue tao qui est maintenant une légende presque aussi connue que l'histoire d'il y a vingt ans! Et elle a une fille!
- Sa je sais bien mais...
- Je crois qu'elle veut dire qu'elle est la fille qui gagnera la confiance du loup.

Un silence accueillit la déclaration du jeune homme.

- Sa collerait mais c'est assez... surprenant, dit Tsubaki.
- Quand j'ai touché le kami, quelque chose s'est passer. je ne saurai dire quoi exactemment mais il y a eu une sorte de connexion, je comprenait ses émotions, presque même ses pensées. Malheureusement il avait relacher sa vigilence et en se rendant compte qu'il me faisait confiance il est partit.
- Tu as toucher un kami?!

Ishiro allait de surprise en surprise, depuis que la prophétie lui avait été énnoncé.

- Oui.
- Qui donc?
- Tsukuyomi.
- ... Sa correspondrait donc avec la prophétie.
- C'est pour sa que je dois trouver la reine!
- Pourquoi?
- Les cents perles dont parle la prophétie doivent être celles trouver par la déesse quand elle était ici, celles offert à la nouvelle reine quand la déesse la choisie. Elle a demander à un autre kami de comminuquait à l'aide des rêves l'information aux humains, celle qui disait que la femme qui porterait les cents perles sera la futur reine! On a apprit sa en histoire.
- ... Si tu le souhaite vraiment, alors d'accord on y va. Mais si on se fait jeter ous ne pourrons rien y faire!

Le trio se mit en route, Meian devançant légèremment les autres pour les laisser ensemble.
Quand Tsubaki trébucha, Ishiro la rattrap in extremis par le bras et l'épaule, et l'invita à prendre son bras pour se tenir.
Meian, quand à elle, était préoccupée. Par l'image du kami blessé, par la prophétie qui s'annonçait assez lugubre, et surtout par cette histoire de perles. Après tout, la prophétie faisait mention de rettrouver ces dernières. Or, si elles n'étaient pas chez la reine, où pourraient-elles être?




[Je continuerai après, même si apparemment sa n'interesse personne...]

_.~°.~°.~°.~°.~°.~°~.°~.°~.°~.°~.°~._



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lautrecote.forumsactifs.com
Elia Lipé
Possède 2Maudits
Possède 2Maudits


Messages : 219
Date d'inscription : 25/07/2010
Age : 22
Localisation : Dans l'ombre de vos cauchemards

Feuille de personnage
Race :: Elfe
Items:
Avertissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Fan-Fiction   Dim 8 Mai - 0:27

Je veux la suitteeuuh!!!!
J'ai fais un craquage sur le soupire rêveur du kami x3
Je fond, au secours xD

_.~°.~°.~°.~°.~°.~°~.°~.°~.°~.°~.°~._

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fan-Fiction   Aujourd'hui à 14:55

Revenir en haut Aller en bas
 
Fan-Fiction
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [3ème année et +] #Cours 1# Le sortilège de stupéfiction
» PEtite fiction de Punxy pour les fans de Green Day ^^
» [Fan-fiction] Plasma, Wiret, Rhad'... et les autres.
» info sur docu fiction
» Cold fact, hot fiction [Setsuna]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Autre Côté :: Hors-RPG :: Loisirs et autres :: Ecritures-
Sauter vers: