L'Autre Côté
Hey Salut =)
Certaines catégories que tu voit ici ne sont pas accessibles pour un invité.
Tu peux poster dans Demandes et Suggestions alors n'hésite pas Wink .
Rejoins-nous vite !

Toute l'équipe administrative te souhaite de passer un bon moment !!!


L'apocalypse est présente, elle nous pèse et nous menace... Seuls les élus sauront ce qui se cache sous le nom de l'Autre Côté
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Pour réactiver vos comptes : Clique ICI

Partagez | 
 

 balade matinale... [ouvert]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Papillon



Messages : 41
Date d'inscription : 03/03/2011
Age : 20
Localisation : dans de sombres pensées

MessageSujet: balade matinale... [ouvert]   Sam 5 Mar - 12:31

Le parc...
Les branches des arbres, doucement agitées par une brise venue du sud, brandissaient leurs brindilles nues vers le bleu du ciel. Ce ciel... un ciel sans nuages, mais pas gris non plus. Non, le ciel était d'un bleu pur, sec mais doux. Un azur presque printanier, ce qui, pour une matinée d'hiver, n'était déjà pas mal.

Le vent du sud apporta soudain une de ses bribes jusqu'à ma joue, jouant avec mes cheveux, qui, détachés comme à leur habitude, s'éparpillèrent autour de mon crane dans le plus parfait désordre.
Je souris.
Un sourire triste, las.

Mais un des sourires qui valent d'être décrits. Tout d'abbord parce que me voir sourire, c'était rare, très rare ; ensuite parce que je n'avais pas eu d'aussi beau sourire depuis des lustres. Peut être depuis toujours.

Les sourires, à l'orphelinat où j'avais vécu, on vous les apprennais à coup de baffes. Mais pas celles des adultes, au contraire, c'était les enfants les plus vieux qui frappaient.
Pour qu'ils arrêtent de vous frapper, il fallait dire merci. Et avec le sourire. Je serrai les dents à cette pensée.
Pareil pour apprendre le respect, ou finir son assiette... d'ailleurs, vu la qualité et la quantité de la nourriture servie, beaucoup se faisaient porter pâle à l'heure des repas. J'avais eu une vie dure, jusqu'à ce que j'apprenne à frapper, moi aussi.
Pourquoi avais-je tant attendu avant de frapper ? Peut être étais-je trop sensible. Peut être ne pouvais-je pas faire de mal. Pourtant du mal, on m'en avait fait, et pas qu'un peu...
Je regardai encore le paysage, essayant de ma calmer. J'étais assise sur un banc, le vent sur le visage.

Hier déjà, j'étais allée m'inscrire au lycé où l'on m'avais déposé à la va-vite.
Apparemment, mon dossier était en règle, et j'avais pu m'installer dans l'internat. Je ne savais trop qu'en penser. Je savais me défendre, certes, mais contre tous les élèves que comptait l'établissement... j'espérais juste que le bizutage ne serais pas trop violent. Je me souvenais encore de "nouveaux" qui, arrivant à l'orphelinat, se faisaient uriner dessus, flanquer dans une cuvette, ou frapper (encore jusqu'à ce qu'ils disent merci) et fouettés à coup de ceinture...

*Plonger dans mes pensées est de plus en plus désagréable*, tiquai-je.

Soudain, juste derrière moi, une branche craqua.
*Et c'est là que mes ennuis commencent...* songeai-je, et, avec un pincement de coeur, je me rentournai lentement...

_.~°.~°.~°.~°.~°.~°~.°~.°~.°~.°~.°~._

-


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwendolyn



Messages : 111
Date d'inscription : 08/12/2010
Age : 21
Localisation : Alsace

Feuille de personnage
Race :: Humain
Items:
Avertissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: balade matinale... [ouvert]   Jeu 10 Mar - 8:25

Je me promenais tranquillement, quand j'aperçus une fille,
qui abordait un air préoccupé, et soucieux.
Elle semblait triste, les yeux brillants elle marchait dans le vide,
comme si elle s'était perdu dans ses pensées.
Je décida de m'approcher en silence, quand mon pied heurta une branche
dissimulé dans l'herbe, ce qui, comme j'étais en chaussures à talons
me fit trébucher.
Heureusement je repris mon équilibre.

*Ouf*

La fille tressaillit, et sembla d'un coup éffrayée.
Elle se retourna lentement, en pivotant sur elle même.

Coucou... heu moi c'est Gwendolyn, et heu.. tu t'appelles comment ?

J'avais l'air fine. Genre, la gogolle qui la suivait depuis avant et
qui demande son nom direct là... Quelle minable j'étais.

_.~°.~°.~°.~°.~°.~°~.°~.°~.°~.°~.°~._
Et jamais plus jamais, je n'irais en secret, la nuit à Neverland
et Wonderland, moi j'aurais tant voulu y croire....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papillon



Messages : 41
Date d'inscription : 03/03/2011
Age : 20
Localisation : dans de sombres pensées

MessageSujet: Re: balade matinale... [ouvert]   Jeu 10 Mar - 9:40

Le coeur serré, je finissais de me retourner lorsque je vis, juste en face de moi, et qui apparemment venait de faire craquer la brindille qui m'avais fait me retourner, se tenait la plus belle fille que j'ai jamais vu (à l'orphelinat, tu parles ! que des laiderons ! mais pas de miroirs non plus xD) frêle et douce, belle et fraiche... comme un bouton de rose.
Je la regardais dans les yeux, de magnifiques yeux bleu lac dans lesquels, je le présentait, on ne pouvais pas nager. Juste se noyer. (petit hommage à PB Wink)

Je me demandai ce qu'elle voulait, lorsqu'elle se mit à parler à toute vitesse, apparemment affreusement gênée :

Coucou... heu moi c'est Gwendolyn, et heu.. tu t'appelles comment ?

Je la regardai un instant, les yeux rond *quoi ? pas de bizzutage, pas de coups, rien ? Ou peut être attend-t-elle que d'autres arrivent pour...*

Je m'interrompis, songeant enfin à la possibilité de répondre. Décontenancée, je me dis que j'allais faire ce que je faisais de mieux : profil bas.

Je fis un sourire magnifique avant de lui répondre :

-Bonjours, je m'appelle Papillon Lylian, mais tu peux m'appeller Papillon.

_.~°.~°.~°.~°.~°.~°~.°~.°~.°~.°~.°~._

-


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwendolyn



Messages : 111
Date d'inscription : 08/12/2010
Age : 21
Localisation : Alsace

Feuille de personnage
Race :: Humain
Items:
Avertissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: balade matinale... [ouvert]   Ven 11 Mar - 9:39

( XD , j'ai des yeux or-vert, comme en vrai, ils sont pas bleu ^^)

On aura dit qu'elle avait l'air d'attendre un mauvais coup
par derrière, ou un retournement de situation...
Cette fille respirait la crainte, et semblait appeurée.
Pourtant je n'étais pas si effrayante, hormis mon
rouge à lèvres sang et mes yeux fardés noirs.

Dans un sourire, elle dit :

Bonjours, je m'appelle Papillon Lylian, mais tu peux m'appeller Papillon.

Papillon ? Oh, c'est marrant, c'est un nom pas commun !

Puis dans un éclat de rire, je lança :


Et tu sais voler ?



_.~°.~°.~°.~°.~°.~°~.°~.°~.°~.°~.°~._
Et jamais plus jamais, je n'irais en secret, la nuit à Neverland
et Wonderland, moi j'aurais tant voulu y croire....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papillon



Messages : 41
Date d'inscription : 03/03/2011
Age : 20
Localisation : dans de sombres pensées

MessageSujet: Re: balade matinale... [ouvert]   Ven 11 Mar - 22:54

(s'cuse xD)

Elle voyais que j'avais peur, et je me dit que je devrait peut être me ressaisir un peu.
Reprenant le contrôle de mon corps, je détendis tous mes muscles, en passant par
ceux de mon visage que je modifia en une charmante expression.

Amusée, la fille répondit :
Papillon ? Oh, c'est marrant, c'est un nom pas commun !

L'espace d'un instant, je me raidis. Pas commun ? Allait-on me jeter la pierre ? Mais
les yeux dorés de la fille ne reflétaient qu'un amusement léger, sans aucune
agréssivité. De nouveau je détendis mes muscles, sachant que seule elle ne pouvais
rien contre moi.


A ma grande surprise elle éclata de rire puis continua :
Et tu sais voler ?

Sa question me mit du baume au coeur : elle n'était pas méchante finalement.
Si sa question me rassura, elle me surpris tout autant. Qu'étais-je sencé répondre ?

En un sursaut de bonne humeur (plutôt rare chez moi) je partis moi aussi d'un éclat
de rire avant de répondre, très sérieuse :

-Oui, évidemment.

_.~°.~°.~°.~°.~°.~°~.°~.°~.°~.°~.°~._

-


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwendolyn



Messages : 111
Date d'inscription : 08/12/2010
Age : 21
Localisation : Alsace

Feuille de personnage
Race :: Humain
Items:
Avertissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: balade matinale... [ouvert]   Dim 13 Mar - 10:02

La fille était toujours très tendu, mais
je remarqua qu'elle se concentra pour retrouver
son calme, son visage et ses membres se décrispèrent,
elle après cet effort, elle sembla presque détendu.

Elle réponda à ma question humoristique par un :

Oui, évidemment. Très sérieux.

D'un coup mes yeux s'équarquillèrent, et ma bouche s'ouvra, béante.
Hein ?! Elle savait voler ? Elle l'avait dit si sérieusement que
j'eu des doutes : était ce vrai ?
Non, ce n'atait pas possible. Mais en même temps, avec mes rêves étranges,
les voix que j'entendais et mes allucinations, je ne pouvais pas juger
de ce qui était réel ou non. Alors il n'y avait qu'un moyen de savoir la vérité:

Ha bon ? Alors montres s'il te plait comment tu voles.

_.~°.~°.~°.~°.~°.~°~.°~.°~.°~.°~.°~._
Et jamais plus jamais, je n'irais en secret, la nuit à Neverland
et Wonderland, moi j'aurais tant voulu y croire....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papillon



Messages : 41
Date d'inscription : 03/03/2011
Age : 20
Localisation : dans de sombres pensées

MessageSujet: Re: balade matinale... [ouvert]   Dim 13 Mar - 19:32

Ha bon ? Alors montres s'il te plait comment tu voles.

Encore une surprenante question. Et je ne savais vraiment plus quoi répondre...
Je choissisai de lancer une plaisanterie pour détourner la conversation sur un
terrain moins glissant lorsqu'un tremblement ahurissant s'empara de mes
mains, gagna des genoux et pris bientôt tout mon corps.
*qu'est ce qui m'arrive ?* pensais-je horrifiée, lorsque je me rendis compte
que je ne pouvais pas crier, baillonnée par la peur ou... par autre chose ?

Je ne pu qu'à ma grande horreur que faire le rapprochement avec la fameuse
nuit à cause de laquelle j'avais été renvoyée de l'orpelinat. Je m'étais retrouvée
allongée sur le carelage de la grande cuisine... je ne m'étais réveillée qu'au matin,
secoué par un petit garçon que je me souvenais avoir déjà frappé. "il faut que tu
patres, me disait-il, les adutles en ont après toi !" il y avait eut tant de peur et
de conviction dans les yeux pâles du petit garçon que je m'étais tout de suite
relevée, une... plume (comment était-elle arrivée là ?) immense, noire et brillante à la main.
Finalement j'avais bel et bien été renvoyé, et je me dis que j'avais eus beaucoup
plus de chance que le petit garçon ou que tous ceux qui étaient restés...

Mes tremblements s'accentuèrent et je ne fis bientôt plus la différence entre le bas

et le haut, la terre et le ciel. Je sentis une déchirrure dans mon dos, comme si
toute la peau de mes omoplates venait de se déchirer en lambeaux. Je cru sentir le
sol sous mes pieds, puis le vent sur mon visage mais j'étais aveugle et bientôt le
sol revint à ma rencontre, beaucoup plus durement.
Je n'eu même pas la force d'hurler.


[pour que ce soit plus facile pour toi tu peux dire que tu n'a pas bien vu ce qui se
passait et qu'il y a eu un flash aveuglant x) je n'ai pas encore de forme très stable,
donc c'est pas impossible.

Dis, tu l'as ta réponse ? Razz ]

_.~°.~°.~°.~°.~°.~°~.°~.°~.°~.°~.°~._

-


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwendolyn



Messages : 111
Date d'inscription : 08/12/2010
Age : 21
Localisation : Alsace

Feuille de personnage
Race :: Humain
Items:
Avertissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: balade matinale... [ouvert]   Lun 14 Mar - 9:27

( Laughing je l'ai ma réponse XD)

Elle allait ouvrir la bouche pour me répondre,
quand, son visage s'horrifia, elle se mit à trembler
comme une feuille, un flash blanc m'aveugla, et je
me mis à crier hystérique :

Haaaaaa ! Ca va ? Ca va ?

J'avais peur, je croyais qu'elle avait une
crise d'épilepsie, ou un truc du genre.

La lumière m'aveuglait encore, j'avais mis mon bras devant
les yeux, mais je m'approcha à l'aveuglette vers Papillon,
pour voir ce qu'elle avait.

Peu à peu, la lumière s'atténua, et je pu à nouveau voir clairement
Papillon. Mais se que je vu, me laissa perplexe.

(désolé, pas d'inspi, car je ne sais pas encore à quoi tu ressemble)

_.~°.~°.~°.~°.~°.~°~.°~.°~.°~.°~.°~._
Et jamais plus jamais, je n'irais en secret, la nuit à Neverland
et Wonderland, moi j'aurais tant voulu y croire....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papillon



Messages : 41
Date d'inscription : 03/03/2011
Age : 20
Localisation : dans de sombres pensées

MessageSujet: Re: balade matinale... [ouvert]   Mer 16 Mar - 1:18

(ne t'inquiète pas, et puis moi même je n'en ai qu'une vague idée, juste de grandes
ailes aux plumes noires et brillantes...xD)

Lorsque j'ouvris les yeux, j'étais allongée sur le dos, la main refermée sur queque
chose d'une douceur incroyable, le dos sur le gazon rêche du parc.
J'étais... bien. Je crois que je ne m'étais jamais sentie aussi bien, et d'un autre coté,
je ressentais une grande douleur, comme si je m'étais cassé tous les os du corps en
commençant par... le haut de mon dos. Oui, c'était là que j'avais mal. Entre les
omoplates.

J'ouvrais les yeux, donc, mais n'essayai pas de me lever, car je sentais que je n'y
serais pas arrivée. Je tournai par contre la tête dans la direction où j'avais entendu
crier, puisque je m'inquiétais pour Gwendolyn : l'avais-je blessée ? D'une voix inquiète,
j'appellai :
"Gwen ?"
Ma voix était rauque, brisée, éraillée, comme si j'avais crié pendant des heures sans
m'arrêter.

_.~°.~°.~°.~°.~°.~°~.°~.°~.°~.°~.°~._

-


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwendolyn



Messages : 111
Date d'inscription : 08/12/2010
Age : 21
Localisation : Alsace

Feuille de personnage
Race :: Humain
Items:
Avertissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: balade matinale... [ouvert]   Mer 16 Mar - 8:35

Je n'en croyais pas mes yeux. Papillon était alongé
sur une masse noire, luisante qui n'était autre que
des plume qui formaient des ailes.

Elle essayait de se lever, en vaint.


Gwen ?


Je couru vers elle, je voulais l'aider à se lever,
mais j'avais peur qu'elle aie quelque chose de casser.

Alors je lui dis :

Ca va ? Tu t'es cassé quelque chose ?

Je m'inquètais; elle était peut être paralysé.
Mais une idée se formait dans ma tête : Si de telles choses
avaient lieu, sans compter mes visions, est ce qu'un monde
parallèle au notre existait ? Est ce que ma mère l'avait connue ?

_.~°.~°.~°.~°.~°.~°~.°~.°~.°~.°~.°~._
Et jamais plus jamais, je n'irais en secret, la nuit à Neverland
et Wonderland, moi j'aurais tant voulu y croire....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papillon



Messages : 41
Date d'inscription : 03/03/2011
Age : 20
Localisation : dans de sombres pensées

MessageSujet: Re: balade matinale... [ouvert]   Mer 16 Mar - 9:09

Ca va ? Tu t'es cassé quelque chose ?

-Gwendolyn, dis-moi est-ce que je t'ai blessé ? Je t'en prie ne m'en veut pas je ne sais pas ce qu'il se passe...

Puis, voyant qu'elle attendait une réponse :
-Non... non je crois que je n'ai rien de cassé

Sans vraiment en avoir conscience, des larmes amères se mirent à couler sur mes joues.
-S'il te plait ne me rejette pas je (ma voix se brisa)... je ne veux pas être un monstre, fis-je, des sanglots dans la voix.

_.~°.~°.~°.~°.~°.~°~.°~.°~.°~.°~.°~._

-


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwendolyn



Messages : 111
Date d'inscription : 08/12/2010
Age : 21
Localisation : Alsace

Feuille de personnage
Race :: Humain
Items:
Avertissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: balade matinale... [ouvert]   Jeu 17 Mar - 7:49

Gwendolyn, dis-moi est-ce que je t'ai blessé ? Je
t'en prie ne m'en veut pas je ne sais pas ce qu'il se passe...


J'étais inquiète, et donc je n'avais pas entendu sa question.

Non... non je crois que je n'ai rien de cassé

J'allais répondre quand elle se mit à pleurer :

S'il te plait ne me rejette pas je (sa voix se brisa)... je ne veux pas être un monstre

Mais non tu n'es pas un monstre.

je m'agenouilla à côté d'elle.

Tu es un .... Papillon, avec des ailes en plumes ! C'est carrement cool !
Moi je suis... rien. Mais en fait ? Est ce qu'il existe un monde parallèle au notre ?

_.~°.~°.~°.~°.~°.~°~.°~.°~.°~.°~.°~._
Et jamais plus jamais, je n'irais en secret, la nuit à Neverland
et Wonderland, moi j'aurais tant voulu y croire....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papillon



Messages : 41
Date d'inscription : 03/03/2011
Age : 20
Localisation : dans de sombres pensées

MessageSujet: Re: balade matinale... [ouvert]   Jeu 17 Mar - 16:07

-Tu es un .... Papillon, avec des ailes en plumes ! C'est carrement cool !
Moi je suis... rien. Mais en fait ? Est ce qu'il existe un monde parallèle au notre ?

Sa question me surpris a peu près hautant que j'avais eut l'air de la dérouter, à tout
d'un coup lui lançer quantité de paroles et de questions, mais ce ne fut pas la
seconde partie de sa phrase qui me dérouta le plus...

Elle avait dit que c'était cool.
Elle avait vu ce que j'étais et elle ne me rejettais pas.
Elle avait même été plus loin :
Elle insinuait presque qu'elle aurait voulue être affubé de cela, elle aussi.
Elle avait dit que c'était cool.
Elle avait dit que j'étais cool...

L'unique larme qui avait commencé à couler sur ma joue au moment précedant roula
sur ma tempe, tomba dans le creux de mon oreille (ben oui, la gravité ça existe) et
mouilla mes cheveux. Elle fut suivie d'une quantité d'autre, et je n'avais même pas la
force de lever une main pour les essuyer...

-Un monde... parallèle ? J'ai entendu des élèves parler de ça en passant devant la porte d'une chambre, mais j'ai cru à un pur délire et maintenant...

_.~°.~°.~°.~°.~°.~°~.°~.°~.°~.°~.°~._

-


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwendolyn



Messages : 111
Date d'inscription : 08/12/2010
Age : 21
Localisation : Alsace

Feuille de personnage
Race :: Humain
Items:
Avertissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: balade matinale... [ouvert]   Ven 18 Mar - 5:42

Elle pleurait silencieusement, cela faisait de la
peine, je pensais qu'elle était triste :

Mais non, ne pleures pas... Tu pleures à cause de tes ailes ?
J'en suis sur qu'il existe un moyen de les rétracter... En plus
imagine, tu n'auras même plus besoin de prendre le train !


Un monde... parallèle ? J'ai entendu des élèves parler de ça en passant devant
la porte d'une chambre, mais j'ai cru à un pur délire et maintenant...


Moi aussi après tout ce que j'avais vu, plus grnad choses ne me semblaient
impossibles...

_.~°.~°.~°.~°.~°.~°~.°~.°~.°~.°~.°~._
Et jamais plus jamais, je n'irais en secret, la nuit à Neverland
et Wonderland, moi j'aurais tant voulu y croire....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papillon



Messages : 41
Date d'inscription : 03/03/2011
Age : 20
Localisation : dans de sombres pensées

MessageSujet: Re: balade matinale... [ouvert]   Ven 18 Mar - 8:25

Mais non, ne pleures pas... Tu pleures à cause de tes ailes ?
J'en suis sur qu'il existe un moyen de les rétracter... En plus
imagine, tu n'auras même plus besoin de prendre le train !



Sa réponse me tira un sourire et, mes larmes taries,
j'essayai tant bien que mal de me relever... pour retomber,
haletante.

-ce n'est pas vraiment des larmes de tristesse, Gwen...
Mais comment faire pour rétracter ces choses ? Oui, je ne
suis pas obligée de prendre le train mais... si personne ne
voit une ange voler au dessus d'eux

J'ourvis des yeux rond, j'avais prononcé le mot "ange" ?
Alors que je suis un monstre ?
Cependant trop épuisée pour rectifier, je laissai retomber
ma tête sur l'herb... sur mes plumes.


J'essayai alors de me rappeller : à l'orphelinat, je m'étais
retrouvé sur le dallage de la cuisine mais avant ? et
après ? Je me souvins n'avoir eut aucun mal à me relever,
mais j'avais quand même eut une longue plume noire dans la
main...

Je n'y comprennais plus rien...

_.~°.~°.~°.~°.~°.~°~.°~.°~.°~.°~.°~._

-


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwendolyn



Messages : 111
Date d'inscription : 08/12/2010
Age : 21
Localisation : Alsace

Feuille de personnage
Race :: Humain
Items:
Avertissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: balade matinale... [ouvert]   Dim 20 Mar - 7:10

Je rigolais :

Effectivement, voler avec les avions, c'est moyen
niveau discrétion ! Mais j'en suis sur qu'il y a un truc pour les rentrer,
je sais pas... tiens, si tu essayais de les bouger, juste pour voir ?


Elle essaya de se lever, mais tomba en arrière...

Je me mis à genou pour l'aider, et en profita pour toucher ses plumes.
Elles étaient immenses. C'était incroyable. Je me demandais si cela
repoussait si on les coupaient... ça ferait une sublime robe en tout
cas.

_.~°.~°.~°.~°.~°.~°~.°~.°~.°~.°~.°~._
Et jamais plus jamais, je n'irais en secret, la nuit à Neverland
et Wonderland, moi j'aurais tant voulu y croire....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papillon



Messages : 41
Date d'inscription : 03/03/2011
Age : 20
Localisation : dans de sombres pensées

MessageSujet: Re: balade matinale... [ouvert]   Dim 20 Mar - 10:47

-Bouger ? Je... je vais essayer...

Sur ces paroles empreintes de doutes, j'essayais de rouler sur le côté... et après
plusieurs essais j'y arrivais.
Entre temps j'avais vu Gwendolyn toucher mes plumes avec... une sorte d'envie. J'en
aurais sourit si je ne m'était pas fait aussi mal en bougeant.

Une fois alongée sur le ventre, mes ailes furent complètement libres. Déployées, elles
étaient vraiment immenses. Encore plus grandes que celles d'un albatros. Et toutes
noires. D'un noir soyeux, brillant.
Prise d'un doute, je regardai la fille près de moi et osais une question :

-et maintenant je fais quoi ?

Puis, devant l'expression qu'elle eut :
-Ne me dis pas que je devrais essayer de voler ! J'ai jamais fait ça !

_.~°.~°.~°.~°.~°.~°~.°~.°~.°~.°~.°~._

-


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwendolyn



Messages : 111
Date d'inscription : 08/12/2010
Age : 21
Localisation : Alsace

Feuille de personnage
Race :: Humain
Items:
Avertissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: balade matinale... [ouvert]   Mer 23 Mar - 3:39

et maintenant je fais quoi ?

Je l'a regarda avec un sourire malicieux, j'allais
lui dire qu'elle devrait essayer de voler, que elle me
lança :

Ne me dis pas que je devrais essayer de voler ! J'ai jamais fait ça !

Ben... En fait, c'est ce que j'allais te dire... Essais déjà peut être de les bouger,
voir si tu y arrives.


Ca devais lui faire bizarre dans le dos. Je me demandais si cela était lourd, surement.
Mais avec un peu d'entrainement, je pense qu'elle pourrait les rentrer et les ressortir
à sa guise...

_.~°.~°.~°.~°.~°.~°~.°~.°~.°~.°~.°~._
Et jamais plus jamais, je n'irais en secret, la nuit à Neverland
et Wonderland, moi j'aurais tant voulu y croire....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papillon



Messages : 41
Date d'inscription : 03/03/2011
Age : 20
Localisation : dans de sombres pensées

MessageSujet: Re: balade matinale... [ouvert]   Jeu 24 Mar - 11:55

[désolé du retard : le brevet blanc, tout ça =)]

-Bouger mes ailes... heu... avec quel muscle je fais ça ?

Cela pouvais paraître très étonnant comme question, mais depuis quelques minutes j'essayais vainement de trouver quel muscle de mon dos pouvait bien actionner les membres que j'avais sur le dos... oui, vainement.

*C'est comme quand on essaye de trouver le muscle qui fait bouger les oreilles* songeais-je.
Je me souvins avoir passer des après-midis entières à réfléchir sur le sujet. Finalement, je n'avais jamais trouvé...
Ben là c'était pareil, sauf que j'aurais bien aimé trouver le fonctionnement : j'actionnais tous les muscles de mes omoplates, un par un, tandis que la grosse veine bleue de mon front commençait à enfler dangereusement...

-Gn... gna gne... grognais-je.

Je ne dû pas être très claire et optais pour un nouvel essai avant que Gwendolyn n'en profite pour plaisanter à mes dépends. Je fis donc, (un peu) plus clairement : « Gni... j'y... arrive pas. »

J'étais en effet d'un extrême épuisement, ce n'était pas seulement la grosse veine de mon front qui avait enflé, c'était tous mes muscles, ainsi que ceux de mes ailes...
Ceux de mes ailes ? *Oui !... souri-je intérieurement : je les sent enfin !*

Toute contente, j'actionnais mes nouveaux muscles en oubliant quelque chose d'essentiel : je sais pas voler.
J'actionnais donc ces magnifiques et bien trop nouveaux membres, et ils firent ce pour quoi ils étaient prévu : ils s'agitèrent.
Cela ne manqua pas : je m'élevais avant de pousser un cri, de fermer les yeux et d'oublier de continuer à battre des ailes.
Mon corps fit ce que la pesanteur lui ordonna : revenir vers sa mère la terre. Ce qu'il fit avec enthousiasme. Et... avec brutalité.
Le sol vint à ma rencontre alors que je croisais les bras devant ma tête, geste instinctif qui pourtant m'évita par la suite bien des ecchymoses.

Bien heureusement, je ne m'étais élevée que d'à peine un ou deux mètres et je ne me fis donc pas (trop) mal.
-heu... t'es toujours là ?

Pour ma part, j'étais allongée sur le ventre, la tête sur le sol, les yeux un peu flous, les cheveux en bataille...

_.~°.~°.~°.~°.~°.~°~.°~.°~.°~.°~.°~._

-


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwendolyn



Messages : 111
Date d'inscription : 08/12/2010
Age : 21
Localisation : Alsace

Feuille de personnage
Race :: Humain
Items:
Avertissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: balade matinale... [ouvert]   Jeu 31 Mar - 7:14

J'en étais sur qu'elle allait y arriver.
C'est pour cela que je fis comme si je n'avais
rien entendu quand elle grogna.

Je la vis d'un coup s'éléver vers le ciel, elle
volait, même si avant j'avais vu ses ailes, c'était d'autant
plus impressionnant quand elle les actionna. Avec un peu
d'entrainement, elle allait devenir majestueuse en volant.

D'un coup, elle cria.
Je ferma les yeux et eu un flash : Une chute.

J'ouvris ma bouche pour la prévenir, quand trop tard,
elle descendit d'une traite.

Je m'approcha d'elle et lui demanda :

Ca va ? Tu as pas trop mal ?

_.~°.~°.~°.~°.~°.~°~.°~.°~.°~.°~.°~._
Et jamais plus jamais, je n'irais en secret, la nuit à Neverland
et Wonderland, moi j'aurais tant voulu y croire....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papillon



Messages : 41
Date d'inscription : 03/03/2011
Age : 20
Localisation : dans de sombres pensées

MessageSujet: Re: balade matinale... [ouvert]   Dim 3 Avr - 7:47

Deuxième chutte en moins d'une heure... combien de temps mon corps allait-
il supporter ce rythme ? Bonne question, elle méritait réflexion, mais ce n'était ni
l'heure ni le lieu.

-ça va ? Tu as pas trop mal ?

Toute cabossée, couverte de bleu et peu être quelques fêlures dans les côtes, sa
question me tira un sourire.

-ça va. La chutte n'est pas trop haute, cette fois.

Mon sourire s'élargit alors que je continuai :

-t'as pas un guide sur l'art et la manière de voler, à tout hazard ?

La réponse était sans aucun doute non mais cela m'avait fait du bien de plaisanter,

puisque pour moi c'était chose rare - et donc précieuse.
Avec un grognement de douleur, je me levai et m'accrochait au jeune trond d'un

arbuste pour ne pas tomber. Le parc était désert, la nuit menaçait d'emporter le bleu
du ciel dans un lourd voile noir.
Avec un soupir de soulagement, je finissai mon inspection qui s'était avérée

positive puis replantai mes prunelles noires dans les yeux de la jeune fille :
-bon, qu'est ce que je fais maintenant ?

_.~°.~°.~°.~°.~°.~°~.°~.°~.°~.°~.°~._

-


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwendolyn



Messages : 111
Date d'inscription : 08/12/2010
Age : 21
Localisation : Alsace

Feuille de personnage
Race :: Humain
Items:
Avertissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: balade matinale... [ouvert]   Mar 5 Avr - 8:05

lor=cyan]ça va. La chute n'est pas trop haute, cette fois.[/color]

*Ha ?! parce que là c'était pas haut ?*

Je me demandais quelles avaient été les chutes plus hautes.

D'un coup son sourire, s'ensoleilla, et elle s'exclama :

t'as pas un guide sur l'art et la manière de voler, à tout hazard ?


Hihihi ! Ben non c'est dommage, je l'ai oublié à la maison !


Je plaisanta à mon tour. En regardant au plus profond d'elle je
vis la violence, une enfance destructrice, des coups, du sang...

Je détourna mon regard et arreta la visualisation de son passé.
Cela m'arrivais de plus en plus fréquament, et de plus en plus
fort, je pouvais voir les passés... et des fois les futurs des personnes
que je regardais insistament...

_.~°.~°.~°.~°.~°.~°~.°~.°~.°~.°~.°~._
Et jamais plus jamais, je n'irais en secret, la nuit à Neverland
et Wonderland, moi j'aurais tant voulu y croire....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papillon



Messages : 41
Date d'inscription : 03/03/2011
Age : 20
Localisation : dans de sombres pensées

MessageSujet: Re: balade matinale... [ouvert]   Dim 10 Avr - 18:46

"Hihihi ! Ben non c'est dommage, je l'ai oublié à la maison !"

Si sa réponse me tira un grand sourire – presque un éclat de rire, whaaa ! – elle
ne m'avança malheureusement pas du tout sur ce que je devais faire. J'osais
découvrir mes dents aussi blanches que l'ivoire – comment faisais-je avec tous
ces matins où nous n'avions pas eut droit à l'eau courante ? Mystère et boule
de gomme... – et sentis une drôle de chaleur se répandre dans ma poitrine alors
que je découvrais combien il était bon de parler et de rire avec des gens. Avec
des... amis ?
Un des "surveillants" de l'orphelinat avait un jour consentit à m'adresser la
parole alors que je me questionnais sur la signification de ce mot.
J'avais huit ans, peut être neuf.
Il me lança : "Des amis ? Qu'on vous enferme ensemble deux jours dans une
pièce sans nourriture et tu verras ce que c'est, des amis !"
J'avais huit ans, peut être neuf et néanmoins j'ai tout de suite pris cette
phrase et l'avertissement sous-jacent.
J'en fis presque une résolution.

............................................

Quoi qu'on en disent, j'en viens à me demander comment les anges pouvaient
tenir sur leurs jambes. C'était... impossible ! Mes ailes, selon qu'elles penchent
d'un côté ou de l'autre, peuvent me faire tomber en avant ou en arrière à tous
moments, et je me raccroche sans cesse à l'arbrisseau avec lequel je m'étais mis
debout, tellement je commence à craindre de le briser.

Un air très très sombre passa devant le visage de mon... amie lorsqu'elle me
regarda, et j'eus l'impression qu'elle... non. Pas l'impression. Elle lisait en moi
comme en un livre ouvert ! J'eus un mouvement de recul – un peu bloqué par le
poids de mes ailes – : comment savais-je qu'elle faisait cela, qu'elle voyait tout en
moi ? N'était-elle pas tout simplement épouvanté par un spectacle aussi répugnant
qu'un ange obscur ? N'étais-je pas tout simplement paranoïaque ?

Puis... comme un brouillard qui se lève soudainement, mes sens accentuèrent.
Ma vision se modifia : de diurne, elle passa à nocturne, aussi claire et précise que
celle d'un faucon.
Mon odorat se développa tellement que j'eus du mal à ne pas tomber sous la
vague d'odeurs nouvelles qui m'assaillit.
Mon cœur et mes veines dispensèrent une trop forte dose d'adrénaline dans mes
veines – assez pour faire battre mon cœur à environs, aller, deux-cent pulsation
par minute ?
Mes muscles, mes os, mes organes me parurent s’alléger – par quelle magie ?
Je n'en savais rien – en même temps que ma peau s'épaississait tout en restant
douce.
Et soudain je n'eus plus du tout froid, tout simplement. Le vent, le froid, tout cela
aurait tout aussi bien pu ne pas exister, et je fus prise d'un incroyable euphorie :
j'avais envie de danser et de rire en même temps, cela ne m'était jamais arrivé
avant.

Je su soudain ce qu'il fallait faire, je su aussi que pas un membre de mon espèce –
oui, j'étais à présent persuadée qu'il en existait d'autres comme moi – n'avait dû
tenter cela avant moi a part peut être pour se nourrir. Je plantai mon regard
devenu d'un bleu presque blanc dans ceux de Gwendolyn et articulai quelques
mots, mon élocution rendue difficile par... des crocs ?
-Je t'emmène ?

Oh ça oui j'étais sérieuse, et la fille dû me prendre pour une folle vu la tête
qu'elle fit. Peut importe ! Je m'approchai d'elle et la pris comme une mère
prendrait son enfant : dans ses bras.

Je n'avais jamais volé mais il me semblait que je pouvais faire ce que je voulais à
présent. Toujours euphorique – mais finalement froidement consciente – je me
mis à battre des ailes...

_.~°.~°.~°.~°.~°.~°~.°~.°~.°~.°~.°~._

-


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elia Lipé
Possède 2Maudits
Possède 2Maudits


Messages : 219
Date d'inscription : 25/07/2010
Age : 22
Localisation : Dans l'ombre de vos cauchemards

Feuille de personnage
Race :: Elfe
Items:
Avertissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: balade matinale... [ouvert]   Mar 19 Avr - 21:28

Gwen est en vacance, elle reviendra à la rentrée Wink

_.~°.~°.~°.~°.~°.~°~.°~.°~.°~.°~.°~._

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwendolyn



Messages : 111
Date d'inscription : 08/12/2010
Age : 21
Localisation : Alsace

Feuille de personnage
Race :: Humain
Items:
Avertissement:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: balade matinale... [ouvert]   Sam 30 Avr - 11:02

Merci élia ^^ je rp demain.... Rolling Eyes comme j'ai oublié de prévenir ^^

_.~°.~°.~°.~°.~°.~°~.°~.°~.°~.°~.°~._
Et jamais plus jamais, je n'irais en secret, la nuit à Neverland
et Wonderland, moi j'aurais tant voulu y croire....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: balade matinale... [ouvert]   Aujourd'hui à 14:53

Revenir en haut Aller en bas
 
balade matinale... [ouvert]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Ruelles] Balade matinale sans Sebastian [PV: Ciel Phantomhive & Atsuka Lyako]
» Une balade matinale pour oublier le passé.. [ Pv Gin ] [FINI]
» Petite Balade Matinale [LIBRE]
» Balade nocturne (ouvert)
» Balade matinale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Autre Côté :: Le coin RPG :: Kiyoi :: Le parc-
Sauter vers: